:: File Island :: Forêt Tropicale :: Rivière Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wanna go home [ft Sana]

avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Dim 27 Mai - 11:46
Jour 4

Cela fait maintenant quelques jours que tu es bloquée ici. Tu as toujours ton œuf dans les bras et tu ignores quand il va éclore. Tu espères bientôt comme ça tu ne seras plus seule.
En attendant, tu avances un pas devant l'autre ne sachant pas trop où aller. Tu avais énormément parlé avec Eru la veille au point où tu étais toute la journée à lui poser des questions. Tu avais du être un peu chiante mais retourner à l'extérieur... trouver des personnes... des digitamas, des digimons, un nouveau monde... tu ignores si tu étais en train d'halluciner ou non. Tout s'embrume dans ta tête et tu finis par poser ton oeuf et t'asseoir au bord de la rivière. Tu prends une pierre et la jettes dans l'eau comme une enfant qui essaye de s'amuser. Pourquoi tout cela t'arrives à toi ? Tu veux rentrer chez toi. Revoir tes amis et tes parents. Aller à ton école d'infirmière, sortir dans des bars, attendre que un ou deux de tes potes se moquent gentiment de toi. Pour que cela te manque, il en faut beaucoup.

Tu regardes l'eau et tes yeux commencent à déborder de larmes. Une perle sur ta joue suivit d'une autre. Tu as toujours été très émotive. Tu pleurs de nostalgie et mélancolie. Tu te sens seule, perdue et tu ne sais pas quoi faire. Ce monde est trop grand pour toi. Tu veux juste rentrer chez toi. Tu n'es pas courageuse du tout, tu ne sais pas contenir tes émotions, tout ce que tu veux c'est partir d'ici. Tu es dans les mêmes habits depuis un moment, heureusement que ton gros et grand sweat t'apporte un léger confort quand tu dors à la belle étoile. Mais tu te sens de plus en plus seule et même si tu n'aimes pas trop les gens même si tu n'arrives pas à très bien communiquer, tu veux juste quelqu'un pour te dire au moins que tu n'es pas seule.
Tu avais rencontré quelques personnes sur ta route mais t'étais perdue ou tu es simplement partis. Tu n'es pas courageuse du tout... tu veux rentrer chez toi voir tous ses visages familier... tu veux juste rentrer voir tes pères, ton lapin, tes amis... même tes profs.... Tu veux juste être dans ta chambre, écouter la musique à fond et danser comme s'il n'y avait plus de lendemain... tu veux juste... ton chez toi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Dim 27 Mai - 20:48
Jour 4

“Pardonnez mon indiscrétion malheureuse, j’ai entendu des bruits de sanglots.”

Sana sortie de l’ombre de deux arbres, des feuilles d’arbres dans les bras et un visage doux… quoi que assez sensible de la détresse dans laquelle la jeune fille se trouvait. Bon. Pour être tout à fait honnête, l’Indienne avait tout d’abord pensé que c’était un digimon qui était en larmes, mais vu que le digivice n’avait fait aucun bruit…

Mais on s’égare, revenons à la scène. Sana posa son butin de feuille au sol et s’approcha de la jeune demoiselle, tout en laissant une certaine distance de sécurité pour ne pas la mettre mal à l’aise. On pouvait remarquer que l’Indienne n’était pas accompagné de son digimon… Ou du moins, celui-ci ne semblait pas la talonner comme à son habitude.
Ce n’était peut-être pas plus mal, il avait le tact d’un militaire rustre et vu la situation, ce ne serait guère appropriée.

“Je me présente, Sana Flores. Je suppose que, tout comme vous, je suis un être humain perdue dans le Digimonde et comme les êtres digitaux, je vis au jour le jour…
Je sais que l’on ne se connait guère et vous me direz si je me trompe, mais j’ai l’impression que vous avez, peut-être, besoin d’aide.
En ces temps troublés, il est nécessaire de s’entraider.”


Sana afficha un petit sourire compatissant pour la rassurer. Il n’y avait plus qu’à voir comment l’inconnue allait réagir.

_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Lun 28 Mai - 17:44
Jour 4

Tu ne fais attention à rien autour de toi. Tu sanglotes toute seule dans ton coin, impossible de te calmer pour le moment. Tu sursautes en entendant une voix. Tu regardes la femme venant d'apparaître dans ton champs de vision. Elle est vraiment très jolie tandis que tu devais ressembler à rien avec ton nez qui coule et tes yeux rouges. Tu essuie doucement tes yeux avec les manches de ton sweat shirt. Tu écoutes la jolie dame en face de toi. Elle fait preuve de grâce et n'a pas l'air d'avoir peur contrairement à toi. Tu essuie encore un peu tes yeux.

... Lisette.

Fais tu doucement en sentant le sang te monter aux joues. Ta timidité reprend vite le dessus mais te voilà un peu rassurée par la présence de Sana. Tu n'es pas seule dans ce monde de fous. Tu la regardes en essayant de pas trop bégayer mais c'est compliqué pour toi et ta timidité maladive.

Je... J'a-a-avais peur toute seule...

Explique tu comme tu le peux. C'est compliqué, ton cœur bat la chamade rien que de lui parler. Tu essayes de faire des efforts pourtant. C'est dur... trop dur. Et par réflexe ne voulant pas dire un mot de plus, tu fais des signes. Sauf que bien entendu si la dame ne connait pas le langage des signes, elle n'y comprend rien. Quand tu t'en rends compte tu rougis davantage.

Désolée... Je... Je fe-veux juste rentrer chez moi... même si Eru m'a dit qu'il fallait retrouf-ver les gemmes d'abord...

Les larmes te remontent aux yeux mais tu t'essuie les yeux de plus belles. Tu es paniquée, tu as peur, tu ne comprends pas très bien où tu es ni ce que tu dois faire... bien que tu devines que tu dois partir en quête des gemmes pour rentrer chez toi. Mais est ce qu'elles seront facile à trouver ? Tu devines que non... Rien n'est facile dans la vie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Lun 28 Mai - 18:54
Jour 4

Sana baisse respectueusement la tête lorsque la jeune fille se présente d’une façon assez timide. Comme Andrew, quand on y pense, mais au moins, l’actrice ne lui avait pas fait peur en se trouvant à côté de lui alors qu’il émergeait du digimonde.

L’Indienne continue d’avoir son petit sourire bienveillant tandis que Lisette semblait avoir toutes les difficultés du monde pour lui adresser la parole. Timidité et digimonde ne faisait pas bon ménage, mais cependant, lorsque la jeune fille s’arrêta de parler et commença à faire des signes, Sana fut légèrement prise par surprise et glissa un doigt délicat sous son menton, tentant de comprendre.

Et non, elle ne connaissait pas le langage des signes. Dommage. Heureusement, Lisette repris la parole et on dirait qu’elle était déjà allée voir Eru.

“Je vous en prie, ne vous excusez pas.
Si cela peut vous rassurer Lisette, j’ai, moi aussi, très envie de rentrer chez moi.”


Sana s’avance de quelques pas, réfléchissant à comment elle devait procéder pour rassurer la jeune fille littéralement en larmes devant elle. Et ce n’était pas si simple que cela : il fallait bien choisir ses mots.

“Vous avez parlé de retrouver les gemmes… Sachez que mon compagnon de voyage et moi les cherchons aussi, même si nous n’avons guère d’indice pour le moment et que nous sommes plus occupés à nous adapter à ce lieux qu’à enquêter sur l’emplacement de ces drôles de pierre.”


Olala, elle sentait qu’elle s’y prenait un peu mal. La pauvre était complètement perdue et ce n’était guère le moment de la noyer dans des informations.

“Je m’égare. Est-ce que vous avez faim ? Ou vous souhaitez peut-être vous reposer ? Mon ami et moi-même avons construit un petit refuge. Il est un peu rustique, mais une fois le feu allumé, on peut oublier la vie sauvage à l’extérieur.
Et, entre nous, les digitamas peuvent paraitre bien lourd, malgré le fait qu'il n'y a qu'un tout petit être vivant à l'intérieur. ”


Les oeufs de digimons, c'est du solide.
Tiens d'ailleurs Sana, il est où le tien ?

_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Lun 28 Mai - 22:29
Jour 4

La jolie dame te vouvoie, cela te surprend quelque peu. Tu essayes de reprendre contenance. Aller Lisette, tu peux parler normalement. Tu te lèves doucement et te dépoussière. La jeune femme peut facilement remarquer qu'en vérité tu es à moitié en pyjama. Tu as juste un short de sport, un débardeur, ton gros sweat et des chaussettes hautes ainsi que des baskets basses. Une tenue peu adéquate dans des situations comme celles-ci. En même temps, faut avouer que tu ne t'étais pas trop préparée à ce voyage.

Vous pouvez... me tutoyer.

Dis tu doucement. Tu n'as pas bégayer c'est déjà un début même si tes joues sont rouges et que tu n'oses pas regarder Sana dans les yeux. Elle est si charismatique à tes yeux que tu te sens un peu intimidée face à elle.
Apparemment, Sana n'est pas seule ici. Un doux sourire s'étire sur tes lèvres. Tu n'es plus seule ici. C'est rassurant, tu te sens un peu mieux. Quelque part, tu te sens plus sereine et en sécurité.

Je n'ai même pas réfléchis à faire un camp... Je dors à la belle étoile depuis que je suis arrivée ici...

Lâches tu tout simplement mais de savoir que cette femme avait un partenaire et qu'en plus, ils étaient organisés ! C'était impressionnant comment ce genre de personnes ne paniquent pas comme toi. Tu n'avais fais que tourner en rond, parler à Botamon et aider un petit digimon avec un jeune homme mais tu as fuis juste après cela. Tu ne voulais pas être une gêne... tu as peur d'être une gêne. Pourtant, tu es plus forte que tu en as l'air. Tu sais te battre, tu affrontes quasi toujours tes peurs mais depuis que tu es arrivée ici, ton angoisse avait prit le dessus sur toi même et tu n'es pas arrivée à faire quoique ce soit de réellement productif.

C'est vrai qu'il n'est ba-pas... léger. Vous êtes vraiment organisé... je veux dire... Je n'ai fais que marcher sans but.

Dis tu calmement. La jeune femme t'invitait avec elle, tu n'avais pas de quoi refuser. Bon, il fallait avouer que tu étais encore un peu stressée mais tout irait bien. Il fallait que tu te convainc que tout va bien. Elle à l'air digne de confiance puis tu es seule ici. Alors autant rester un peu avec elle. Elle à l'air vraiment gentille, puis tu n'as pas partager un vrai repas depuis quelques temps déjà... tu n'avais fais que grignoter tes bonbons où manger de drôles de fruits que tu trouvais dans les arbres aux alentours. Et comme pour répondre à lla question de Sana, ton ventre se met à émettre un gargouillement. Tu rougis et croise les bras sur celui-ci. Trop tard, elle a entendu. Mais bon, tu ne devrais pas avoir honte de ça, c'est normal après tout, tu ne fais que vadrouiller depuis que tu es arrivée dans ce drôle de monde.

Je vous remercie pour votre proposition, c'est avec plaisir que j'accepte.

Doucement tu prends ton œuf dans les bras du haut de ton petit mètre quarante huit. Oui, Sana pouvait enfin remarquer que tu es minuscule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Mar 29 Mai - 19:05
Vu l’accoutrement de Lisette, on aurait juré que la faille l’avait prise alors qu’elle vivait sa vie quotidienne, probablement le genre de samedi où l’on a décidé qu’on ne sortirait pas de la journée. Enfin, l’actrice n’était guère là pour juger niveau goût vestimentaire, au vu la praticité de ce qu’elle portait…

“Toutes mes excuses. Je ne voulais pas vous… te mettre mal à l’aise. C’est une vieille habitude.
Cependant, pour qu’on soit à égalité, je t’invite à faire de même lorsque tu voudras me parler.”


Sana avait toujours ce petit sourire rassurant, mais visiblement, son aura trop charismatique semblait intimidée la jeune fille. Cela n’inquiétait pas l’Indienne : avec le temps, elle saura se détendre en sa présence. Et les bonnes nouvelles semblaient déjà faire son effet.
Cependant, elle lâcha un petit rire. Pas moqueur ou méchant. Juste amusé.

“Les apparences sont trompeuses. Disons que j’ai eu de la chance de tomber sur la bonne personne et nous nous sommes aidés mutuellement. Même si “organisé” ne serait pas le terme que j’aurais employé dans notre situation. On s’adapte du mieux qu’on peut.
Et ne te blâme pas. Peu de personnes sont préparés à ce genre de situation et personnellement, je trouve que tu t’en es très bien sortie. “


Cependant, assez de bavardage. L’estomac de Lisette crie famine et il était grand temps de le remplir. Sana afficha un sourire amusé avant de reprendre ses branches.

“On va déjà te trouver à mang-

Un instant.

A…
AA...
ATCHI !”


Ah ! On l’avait oublié le filou ! Le petit rhume que notre amie indienne avait attrapé pendant qu’ils construisaient leur abri. Heureusement, c’était plus gênant qu’embétant.

“Chana, regache ! Chen ai pleins !”

Une petite créature rouge avec une gueule disproportionnée par rapport à la taille du corps sort de la forêt, la bouche pleine de feuille similaire à celle de Sana. Sa petite queue remue de droite à gauche, signe que le digimon était fière de lui.

“C’est parfait Gigimon. Je pense qu’on en a assez. Permets-moi de te présenter Lisette. Une humaine comme moi.”

Le digimon lâche sa trouvaille et s’approche de la jeune fille, la regardant de haut en bas.

“... Coup de boule ?
-Non.”

La voix de l’actrice était froide ce qui calma les ardeurs du monstre digital (qui s'apprêtait vraiment à faire un coup de boule en signe de salutation, mais au moins, il avait demandé avant).

“Il faut vraiment que tu perdes cette habitude. Dis simplement bonjour.
-... Bonjour !
Tu fais bobo à Sana, je te mord.”


On me signale que le tact venait de disparaître. Sana poussa un soupir agacé, ce qui fit reculer le digimon qui ne comprenait vraiment pas l’art de la conversation. Peut-être qu’en se digivolvant de nouveau ? On peut espérer.

“Parole de brute mise à part… Lisette a besoin de se restaurer.
-Si je trouve du miam miam, j’ai droit à pleins de papouille ?
-... Oui.
-C’est parti !”

Gigimon se met alors à courir et disparais de la vision des deux humaines. Sana poussa de nouveau un soupir lasse avant de sourire en direction de Lisette.

“C’est un bébé. Il ne comprend pas tout et dans le digimonde, c’est la force qui fait office de loi.
Rassure-toi, il n’a jamais mordu personne. On va dire qu’il se comporte un peu comme un enfant unique, il essaie d’attirer mon attention en permanence et c’est ce qui le rends plutôt adorable.
Je sais où on peut trouver de la nourriture, mais n’hésite pas à laisser ton regard s’attarder dans la forêt. Si tu vois quelque chose, préviens moi et je demanderais à Gigimon si c’est comestible.”


Sur ce, Sana se penche pour ramasser les autres feuilles et invite Lisette à la suivre, en regardant un peu autour d’elle pour voir s’il n’y aurait pas quelque chose à se mettre sous la dent dans les environs.

---
Dés de perception 1 : Sana (Taux de réussite : 80)
Dés  de perception 2 : Gigimon (Taux de réussite : 20)

_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage non joueur
Messages : 1059
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Mar 29 Mai - 19:05
Le membre 'Sana Flores' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Perception' : 96, 11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Mer 30 Mai - 11:01
Jour 4
Tu acquiesce doucement quand Sana te propose de la tutoyer aussi. Tu avais pris l'habitude de vouvoyer tout les adultes quand tu étais chez toi donc cela va te faire un peu bizarre au début et tu le sais. Mais Sana à l'air vraiment gentille donc quelque part cela ne te dérange pas tant que ça. Puis, elle n'est pas très vieille non plus. C'est une adulte mais toi aussi, tu en es une ! Enfin... plus ou moins au vu de ta bouille de bébé et de ta taille. Tu te dis sûrement que Sana croit avoir à faire à une lycéenne ou collégienne alors que non.. tu lui révélera plus tard ton âge... C'est pas la priorité pour le moment.

Merci !

Dis tu sincèrement à l'indienne. Les paroles qu'elle prononçait te touchais réellement, tu as l'impression d'être moins inutile ou juste moins seule déjà. Et c'est une bonne nouvelle quelque part.
Tu sursaute un peu quand l'indienne éternue. Tu ne t'étais pas préparée à cela. Tu ris un peu devant son éternuement mais ce n'est pas pour te moquer. C'est juste que tu ne t'imaginais pas une si belle dame éternuer si soudainement. Tu commences à te détendre petit à petit.

Tu remarques un petit digimon rouge faire son apparition. Cela devait être le partenaire de Sana. Tu le trouves adorable. Une si petite créature toute ronde avec des petites ailes en guise d'oreilles. Tu as l'impression de voir un bébé dragon. Cette petite créature t'intrigue vraiment bien qu'elle soit un peu rustre comme le fait remarquer Sana. Mais ce n'est pas bien grave, quelque part cela fait son charme.

Il est bl-plutôt mignon !

Ta dyslexie ressort sous ton stress mais celle-ci finira par se dissiper sans que tu t'en aperçoive. Tu ne bégaye plus tant que ça mais peut-être la fatigue de ces derniers jours aussi te font ressortir ton handicap. Tu relativise, ce n'est pas pire qu'en revenant d'une soirée un peu trop arrosée.

Très bien !

Fis tu doucement. Tu regardes un peu autour de toi et cherches ce que tu pourrais manger ou du moins grignoter enfin bref... il faut que tu te trouve de quoi te nourrir. Puis, il faut aussi que tu retrouve Botamon. Tu espères qu'il n'a rien. Cela fait déjà une journée entière que tu l'as perdu et impossible de le retrouver... tu espères qu'il a retrouvé la personne qu'il cherchait.

Perception - 40
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage non joueur
Messages : 1059
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Mer 30 Mai - 11:01
Le membre 'Elisabeth RM Jacob' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Perception' : 4
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Mer 30 Mai - 19:09
Il y a une légende qui dit que les femmes sont multi-tâches. Au fond, tout être humain est multi-tâche, quand on y pense. La bonne question à se poser, c’est : jusqu’à quel point. Prenez Sana par exemple.

Observer autour d’elle pour voir s’il y a de quoi à manger : tâche une. Ok
Marcher jusqu’à la direction de l’abri : tâche deux. Ca va.
Transporter les branches : tâches trois.
Hé.
Cela ne passe pas.
La pauvre ne fait pas attention où elle met les pieds et trébuche lamentable (dans un échec critique non modéré, mais fort assumée) par terre, dans l’herbe. Cependant, la chute n’est pas méchante et Sana a encore toutes ses branches dans les bras. Réflexe.

“Ouch… On croit connaître le chemin et on tombe au premier obstacle qui se présente.”

Whoa, cette façon de garder sa dignité, même en faisant la plus belle des gamelles, c’était limite admirable. Sana se relève, en cachant tant bien que mal un visage un peu agacée de l’incident avant de sourire à Lisette.

“Ah ah. Tu vois, je ne suis pas si organisée que tu as pu le croire.
Pour être honnête, sans Andrew, je serais certainement plus de ce monde dès le premier jour. Je lui dois beaucoup.

-Regache ! Chen ai pleins !”

Impression de déjà-vu ? Sans doute, mais cette fois, le digimon revient avec trois gros champignons dans la gueule. Sa queue remue de droite à gauche, comme un canidée, les yeux pétillants de fierté et attendant impatiemment sa récompense.

“Excellent Gigimon ! Heureusement que l’un d’entre nous est doué pour trouver de la nourriture.
-Papouille ?
-Lisette doit d’abord se restaurer.”

Sana se tourne vers la concernée, mais on dirait que le regard de cette dernière était attiré par quelque chose. Certainement un élément beaucoup plus intéressant que des champignons.

“Ah. On dirait que tu es plus observatrice que moi.
Tu es certaine d’avoir besoin de mon aide ?”


_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Dim 3 Juin - 11:02
Jour 4
Tu regardes Sana et recherche toi aussi de quoi manger. Tu ne dois pas baisser les bras. Tu regardes autour de toi : par terre, dans les arbres et tu finis par voir des arbres fruitiers. Tu souris doucement, pose ton œuf sur le sol et tu prends ceux qui sont tombés sur le sol mais dans un état convenable. Après tout, tu es trop petite pour t'amuser à grimper aux arbres.
Tu te baisses pour ramasser un fruit et tu entends un bruit sourd. Tu ne finis pas tout mouvement et tu te retourne soudainement pour voir Sana sur le sol. La pauvre. Mais elle se relève rapidement.

Ça va ?

Lâches tu en allant la voir. Apparemment, elle allait plutôt bien et ça te rassurais. Tu regardes à nouveau les arbres fruitiers mais impossible d'y monter. Tu fouilles à nouveau le sol et regarde Sana.

On est juste en dessous d'arbres fruitiers mais je suis trop b-petite pour y monter.

Fis tu en souriant à la dernière phrase de Sana. C'est vrai que comme ça, tu te débrouillais plutôt bien mais bon en vérité tu es peureuse, intimidée pour un rien et tu sais que seule tu finirais sûrement en train de te laisser dépérir dans un coin.

J'en suis sûre ! J'ai juste eux un peu de chance.

Dis tu en ramassant un fruit sur le sol puis un autre. Tu le tends doucement vers le digimon de Sana. Gigimon qu'il s'appelle selon ton digivice.

C'est comestible ?

Demandes tu au petit digimon rouge que tu trouve adorable. Il est vraiment trop mignon à agir comme un chiot. Tu voudrais le prendre dans tes bras mais bon mieux vaut éviter comme il ne te connait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Dim 3 Juin - 19:55
Effectivement, le petit groupe était sous un arbre fruitier. Comment Sana n’avait pas pu le voir ? Son égo fut douloureusement amochée, mais l’actrice cacha bien ce sentiment en adressant un nouveau sourire encourageant à Lisette.

“Il n’y a pas de honte à être un peu chanceuse dans la vie sauvage.
Pour ma part, ma dernière escalade ne fut pas un franc succès, mais je suis un peu plus grande que toi et je pense pouvoir attraper quelques fruits sur des bouts de branches.”


Sana posa les feuilles au sol tandis que Gigimon tournait autour d’elle, avant que la jeune fille (de 20 ans, mais on ne lui donnerait pas cet âge) demande au digimon si c’était comestible. Le monstre digital s’approche, renifle puis… ouvre grand la bouche et avale le fruit. Tout rond. Sans mâcher.
Heureusement, il n’avait pas avalé la main de la jeune fille. C’était déjà ça.

“Gigimon ! Qu’est-ce donc que ces manières ?
-... Ben, c’est pour savoir si ça se mange.
Et c’est plutôt bon !

-Utiliser ton odorat n’était pas suffisant pour avoir cette information ?
-... Je voulais être très très très sûr que ça pouvait se manger. ”

Sana poussa un soupir et se hissa avec élégance sur la pointe des pieds, gagnant cinq bon centimètre ce qui lui permet d’attraper trois gros fruits dans les arbres. Sana se figea quelques instants, toussant en se protégeant la bouche avec le revers de sa main. Fichu rhume.

“Bien, je pense qu’on a tous ce qu’il faut pour une restauration correcte, je te propose qu’on se pose un instant pour que tu puisses manger en toutes tranquillité.

-... Papouille ?
-Vu ton comportement, hors de question.”

Pour ceux qui ont de l’imagination, on pouvait entre le coeur du monstre digital se briser en deux, puis en mille morceau. Tandis que Sana s’asseyait délicatement par terre, invitant Lisette à faire de même, Gigimon s’approchait de son humaine avec les champignons, adoptant un air de chien battu tout en déposant son butin devant elle. Ses yeux étaient au bord des larmes et on sentait qu’il était sincèrement désolée.

“... Papouille...
-Tu t’excuses d’abord, j’y réfléchis ensuite.”

Gigimon se tourne vers Lisette, ses grand yeux jaunes brillants avec mille étoiles. Il s’approche d’elle avec ses petits pattes, couinant doucement pour attirer son attention.

*Quel comédien…*

En même temps, vu que son humaine était actrice, est-ce que c’est si aberrant ce trait de caractère ? Gigimon commence ensuite à se frotter contre la cheville de la jeune fille, la fixant toujours avec son regard et adoptant une petite voix de jeune garçon en pleine confession déchirante.

“Je suis désolé, j’aurais pas dû manger ton fruit. Je savais qu’on pouvait le manger.
Mais je veux pas que Sana mange n’importe quoi.

-Gigimon …
-...
Je suis désolé d’avoir mangé ton fruit. Vraiment. Vraiment. Vraiment. Très très très très très très désolé de l’avoir manger.
Est-ce que tu veux bien m’excuser ?”


Mais donnez-lui un oscar ! Sana leva les yeux au ciel avant de sourire à Lisette. Elle avait toute les cartes en main et c’était elle qui allait décider si Gigimon méritait des papouilles ou pas.
Suspense.

_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Sam 9 Juin - 10:54
Jour 4
Tu souris doucement et regarde le digimon un peu surprise. C'est une manière de faire soit. Tu ris un peu quand il gobe le fruit, tu ne t'attendais pas à ce qu'il puisse réellement le gober ainsi. Ces petites créatures n'arrêteront pas de te surprendre en tout cas. Tu ne peux pas lui en vouloir et même si Sana le gronde pour lui apprendre les bonnes manières, tu te sens un peu coupable. Bien qu'il parle, ça reste quelque part un animal non ? Sa réaction est plutôt logique quelque part.

Tu regardes Sana se hisser sur la pointe de ses pieds pour attraper un fruit. Si seulement tu étais aussi grande. Tu es minuscule et c'est tellement frustrant. Tu pleures intérieurement.
Tu acceptes l'invitation de Sana et tu t'assois à côté d'elle en tailleur. Tu regardes Gigimon qui s'excuse enfin essaye plus ou moins de s'excuser. Tu souris et caresses doucement le haut de la tête du digimon.

Excuse accepter.

Dis tu d'une voix claire. Tu te sens un peu plus à l'aise maintenant. Tout à l'air d'aller mieux pour toi. Tu prends le deuxième fruit que tu avais ramassé un peu plus tôt pour croquer dedans d'un coup. Tu manques clairement d'élégance et de délicatesse sans oublier que le jus de ce fruit te coule jusqu'au menton. Tu ne t'attendais pas à ça. Tu émet un drôle de petit couinement avant de prendre une feuille sur le sol pour t'essuyer le menton. Tu mangeais comme tu le pouvais avec un manque de classe alarmant.

Cela fait longtemps que tu es ici, Sana ?

Demandes tu curieuse. Puis, faut bien faire un peu la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Sam 9 Juin - 12:42
Sana sourit en voyant Lisette s'assoir à côté d'elle. On dirait qu' elle semblait beaucoup plus à l aise en sa présence ! Gigimon joue peu après la comédie et c'est, visiblement, très efficace ! Le digimon se laisse caresser en affichant un grand sourire, avant de courir s'installer  sur les genoux de Sana, la queue gigotante.

"Papouille !

-Chose promises, chose due."

Sana plaça sa main gauche sur la joue du digimon  et commença à le caresser avec son pouce. On pouvait voir Gigimon fermer ses yeux et ronronner doucement, comme un petit chaton.
Pendant ce temps, Lisette  se restaurait avec des fruits beaucoup plus juteux que prévue. Sana se retenait de rire avant que la jeune fille lui pose une question .

"... J'ai l'impression que cela fait une éternité. Mais cela ne fait qu'une journée.
Il faut dire que c'était mouvementé, c est sans doute pour cela que le temps paraît long.
Se réveiller dans ce monde, complètement perdue avec un digitama et un digivice. Rencontrer Andrew, voir deux digimons se battre et leur demander d'arrêter.
Maintenant que j'y pense, ce n'était peut pas la chose la plus intelligente que j ai pu faire, mais étonnamment, cela a marché. Puis une chevauchée sur le dos de ces mêmes digimons pour voir Eru qui nous explique tout simplement que les deux mondes sont en danger et qu' il faut trouver neuf gemmes pour revenir dans le monde réel et tout faire revenir à la normal.
...
Puis on a rencontré Lauren, Nyaromon, Luka et Kudamon. Nos Digitamas ont éclos  et on a dormi à la belle étoile. Puis on a construit un abri de fortune et nos digimons ont "digivolvé".
Et nous voilà."


Sana se rendit compte qu' elle avait beaucoup parlé. Elle se met à rire et affiche un sourire mi-amusé, mi-desolé.

"Excusez-moi, je me suis ressassée ma journée à voix haute. Je ne voulais pas t'ennuyer avec mes histoires.
*ronronnement*
"Et toi ma chère Lisette?
Sauf si tu préfères aborder un autre sujet. Je peux comprendre que ton aventure soit un peu traumatisant et je ne veux pas te mettre mal à l'aise.
Après tout, tu ne me dois absolument rien."

_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Sam 16 Juin - 12:11
Jour 4
Tu écoutes Sana attentivement comme captiver. Elle a chevauché des digimons ? Tu savais qu'il y en avait des énormes mais tu ignorais qu'il pouvait être aussi amicaux. Tu n'en avais rencontré quasiment que des petits donc tu n'allais pas trop te plaindre. Tu n'avais rien vécu de potentiellement dangereux et tu en es ravie. Tu avais juste rencontrer un petit compagnon de fortune et tu espères qu'il va bien. Il faudra que tu le retrouve un jour.
La femme en face de toi, raconte aussi qu'elle a vu Eru. Tu acquiesce tout en continuant à manger ton fruit. Toi aussi tu l'avais vu et elle t'avais aussi tenu un discours comme celui de Sana. Il faut retrouver ces gemmes pour rentrer chez toi. Plus facile à dire qu'à faire. Tu soupires légèrement à cette idée et tu observe la jolie dame. Elle rit un peu et tu souris doucement. Elle en avait vécu des choses en si peu de temps. Tandis que tu avais juste marcher des jours entiers.

Moi... Je suis arrivée ici, y a 2 jours. J'ai juste croisé un b-petit digimon perdu. Il semblait chercher quelqu'un enfin un humain comme nous. J'ai voulu l'aider à le retrouver mais je l'ai b-perdu de vu, j'espère qu'il va bien... ▬ dis tu un peu inquiète ▬ J'ai aussi rencontré Eru. Elle m'a tenue le même discours à propos des gemmes... je ne sais pas comment les trouver ni par où chercher. J'ai l'impression d'avoir fais un marathon ces derniers jours et... je n'ai croisé que peu de monde. Juste un jeune homme, Flynn avec qui on a aidé un petit digimon à retrouver sa route aussi. Apparemment, il est dangereux de rester dehors ces derniers temps... il y aurait des méchants digimons, si j'ai bien compris.

Dis tu. Ce sont les informations que tu as pu récolter au cours de ton petit périple avec tes mini péripéties. Cela ne te dérangeais pas de parler de tout cela. Tu étais juste un peu inquiète pour ce petit digimon noir. Il était vraiment mignon, gentil et adorable. Heureusement qu'il fut ta première rencontre en ce monde. Quelque part, cela t'avais grandement rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Sam 16 Juin - 12:44
Jour 4

Sana écoutait attentivement Lisette, plutôt impressionnée de voir la fillette plutôt en bonne santé pour quelqu’un ayant vécu deux jours dans le digimonde sans avoir de partenaires d’aventure durable. Et même sans que son digitama n’ai éclos !

“Ton séjour a été mouvementé. Et ce monsieur Flynn a bien raison sur un point : il vaut mieux trouver un abri pour se reposer le soir.
-Moi, je plains surtout le petit digimon noir. Son humain n’est pas responsable du tout de l’avoir égaré. Et si ça se trouve, il n’en a rien à faire de lui.
-Ne jugeons pas trop vite. On ne sait pas ce qu’il s’est passé et dans le digimonde, on apprends bien vite que l’impensable est possible.”
*Grognement*

Sana leva un sourcil, un peu surprise du comportement de Gigimon. Il ne grognait pas contre elle, c’était évident. Ni contre Lisette. C’était plutôt contre l’humain de l’histoire. L’indienne intensifia ses caresses pour calmer la colère intérieure du digimon avant de changer de sujet.

“Pour les gemmes, Eru a expliqué qu’elle allait envoyer des informations sur le digivice dès qu’elle en saurait plus. Pour le moment, il vaut mieux se concentrer sur la survie.  
Je te propose de venir voir notre abri. Cela te permettra de te reposer un peu et, pourquoi pas, t’inspirer pour en créer un.”


Maintenant que Sana y pensait, peut-être qu’il y aurait de la place pour l’héberger ? Ce n’était pas une grotte spacieuse qui pouvait abriter un régiment, mais trois personnes ne semblaient pas excessif. Cependant, toutes collocations avaient des règles et la moindre des choses était de demander à Andrew s’il voudrait bien d’un troisième individus dans leurs abris.
Pour le moment, elle ne préférait pas donner de faux espoirs à Lisette et s’abstenait de parler de cette possibilité.

“Faut surtout que ton copain dans le digitama sorte !”

Le digimon sauta des genoux de Sana et se dirigea vers le petit oeuf tout blanc, tournant autour comme un chien complètement fou de son nouveau jouet.

“Petit petit petit ! Faut sortir maintenant !”

Evidemment, il ne se passa rien, mais l’actrice était plutôt amusée de la réaction du digimon. Gracieusement, elle se leva et tendit la main vers Lisette pour l’aider à se relever.

“Chaque digimon est différent et chacun a son rythme de vie. Peut-être qu’il éclorera aujourd’hui, peut-être demain ? Dans tous les cas, il ne faut pas précipiter les choses.
Alors, est-ce que tu veux voir notre abri de fortune ? Ce n’est pas très loin d’ici, je te le promets.”

_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Fiabilité
Messages : 32

Feuille de personnage
Expérience:
25/50  (25/50)
Voir le profil de l'utilisateur




Elisabeth RM Jacob
Symbole de la Fiabilité
Jeu 21 Juin - 16:15
Jour 4
Tu passa une main sur ta nuque un peu nerveuse quelque part d'avoir raconter toutes tes aventures alors que tu n'avais pas fait grand chose en soit. Tu n'avais fais que vagabonder par ci par là... En réalité, tu n'avais que suivi le mouvement et tes pas t'avais mené là où le vent te guidais. Autant dire qu'à part marcher quelques kilomètres... ouai t'avais vraiment rien fais. Puis, il est vrai que ton œuf n'a pas encore éclos et toi tu n'as jamais grandis depuis le collège... tu te dis que ce digimon te ressemble déjà beaucoup trop rien que par le fait de rester dans son œuf.

Je ne pense pas qu'il l'ait abandonné intentionnellement. Quelque chose a du se produire.

Dis tu naïvement mais tu veux y croire. Tu veux croire qu'il n'y a pas que des gens cruels en ce monde. Tu soupires un peu et regarde Sana faire des caresses à son digimon pour qu'il se calme et cela à l'air de bien fonctionner.
Tu acquiesces aux paroles de la jolie femme en face de toi. Tu voulais bien voir son abri, cela devait être rudimentaire mais c'était déjà ça. Tu veux juste prendre un exemple de ce qu'elle a fait avec son partenaire.

Ensuite tu regardes le digimon de Sana. Tu es un peu surprise par les mots qu'il dit et tu ris un peu. Tu le trouves vraiment mignon. Tu aimerais aussi qu'il sorte d'ici sans aucun doute mais pour le moment, tu ne peux compter que sur toi.

Il sortira le moment venu, j'imagine. S'il est comme moi, il va mettre un peu de temps.

Dis tu en souriant amusée par ta propre bêtise. Tu fais référence à ta taille mais peut-être que Gigimon et Sana ne l'ont pas compris. Ce n'est pas bien grave. Tu regardes l'indienne.

Oui avec plaisir !

Tu te lève et prends ton digitama dans les bras prête à suivre Sana. Si ce n'est pas très loin ça ira. Puis, tu as l'habitude de marcher dans ta tenue peu adéquate maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 62

Feuille de personnage
Expérience:
0/150  (0/150)
Voir le profil de l'utilisateur




Sana Flores
Symbole de la Sincérité
Jeu 21 Juin - 19:36
Jour 4

“ C’est triste que tu te portes un jugement aussi sévère.”


Effectivement, Sana avait pris la blague au premier degré et avait affichée une petite mine attristé un petit instant. Elle n’aimait pas quand les autres manquaient cruellement de confiance en soit et c’était le cas de Lisette.

“Suivez-moi !!!”

Gigimon attrapa les branches qu’il avait trouvés plutôt, Sana faisant de même mais, étonnamment, elle ne bougeait pas lorsque le digimon rouge prenait la marche. Et pour cause.

“Gigimon ?
-Ouich ?
-Ce n’est pas la bonne direction.
-... Ah.”

Sana lâcha un rire amusé et commença à se diriger vers l’abri, Gigimon sur ses talons et Lisette derrière eux. Quelques minutes de marche plus tard, on pouvait entendre le bruit de la rivière couler et, perdu deux gros rocher, il y avait le fameux abri d’Andrew et Sana.
Une simple cavité dont le sol était tapissé de feuille comme ceux que Sana et Gigimon transportait actuellement. On pouvait également reconnaître deux matelas, composé de feuille superposés et relié entre eux grâce à des lianes et enfin, au centre de la salle, un endroit entouré de pierre où l’on pouvait y voir des cendres.

“Il semble qu’Andrew ne soit pas encore rentré.”

Sana posa son tas de feuille à côté d’un des matelas et attrapa ceux que Gigimon avait dans la gueule. Un nouveau coup de liane et on avait un nouveau matelas.

“Je t’en prie, mets-toi à l’aise.
-On va faire un feu !”

Le petit digimon court vers la petite réserve de bois et commence une succession d’aller retour pour empiler le temps dans le cercle de pierre. Sana attrape deux branches et commence à les frotter ensemble afin de créer de l’énergie cinétique nécessaire pour dégager de la chaleur. Et en soufflant dessus, une flamme venait d’apparaître. Sana déposa la branche enflammée dans le centre du cercle, ce qui embrasa petit à petit le tas de bois.

“Heureusement qu’Andrew m’a montré comment faire un foyer. Le plus difficile, c’est la première tentative.”

Gigimon, lui, était allée s’installer sur l’un des matelas. Il se tourna vers Lisette.

“Sana, elle dort ici. Comme ça.”


Le petit digimon fait un petit saut pour se retrouver le dos contre le matelas, imitant l’indienne qui, effectivement, dormait de cette façon. La créature rouge imita un instant les ronflements que faisait l’actrice durant son sommeil (causer par le rhume) avant qu’il ne se remette sur ses quatre pattes.

“Et moi, je dors contre elle, comme ça.”

Gigimon s’allongea sur le matelas et ferma les yeux également. Sans faire de ronflement cependant, il faut le noter.

“N’embête pas notre invité avec des détails privés et futiles.”

L’Indienne alla s’assoir sur son matelas tandis que le digimon se glissa habilement sur ses genoux, ronronnant comme un bienheureux.

“Voilà Lisette. Ce n’est pas une maison de luxe mais sache que tu es la bienvenue ici si tu ressens le besoin de requérir de l’aide.”


_________________



Merci Aiden S. Walker pour la signature !
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digital World Project :: File Island :: Forêt Tropicale :: Rivière-
Sauter vers: