:: File Island :: Forêt Tropicale :: Rivière Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'empire contre-attaque (Abri Aaron)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Lun 14 Jan - 7:00
L’empire contre-attaque
Intrigue : Jour 3

L’Etoile Noire ne s’est pas construite en un jour et la base que tu t’apprêtes à construire se rapprochera surement du bricolage que de la maçonnerie. Cependant, un abri de fortune sera plus confortable que de passer ses nuits à la belle étoile. Avec ton coéquipier, vous décidez de vous atteler à cette vaste tâche. Il vous faudra réunir du matériel et les assembler intelligemment pour obtenir ce que vous désirez.
Que le sort vous soit favorable.

Que comptez-vous faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Messages : 78

Feuille de personnage
Expérience:
80/200  (80/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Lun 14 Jan - 17:55
ft.
McLean
Aaron
L'Empire contre-attaque ! (Abri Aaron)

Cela faisait sûrement plusieurs heures que nous marchions à travers la forêt. Enfin, pour être exact, moi, je marchais, tandis que Zurumon, mon nouveau partenaire, se contentait de ramper sur le sol loin derrière moi. Le petit avait du mal à suivre le rythme. C’était encore un bébé après tout et sa condition l’empêchait de pouvoir suivre ma cadence. Cependant, je ne souhaitais pas perdre du temps pour lui. Personne n’était en droit de me ralentir.

La nuit allait bientôt tomber. J’ignorais combien de temps s’était écoulé depuis mon arrivée dans le digimonde, mais le soleil commençait inexorablement à pointer du nez. Bientôt, j’allais me retrouver dans le noir complet et totalement à découvert. J’étais en milieu hostile, dans un lieu que je ne connaissais pas, avec pour seule arme mon couteau, une barre chocolatée et une flaque de morve vivante. Comment dire que je n’étais pas le plus apte, désormais, à survivre convenablement. Aussi, lorsque j’avais entendu au loin l’écho d’une rivière, j’avais décidé de forcer le pas. L’être humain pouvait survivre quelques jours sans manger mais ses chances s’ammenuisaient rapidement s’il ne pouvait pas boire. M’installer au bord d’un lit de rivière me paraissait donc la solution la plus adapté. Bien qu’encore, j’ignorais si l’eau du digimonde était potable ou non. M’enfin, je ne pouvais pas rechigner à tester, surtout pas dans nos conditions.

J’émergeais donc de la forêt pour atteindre le lit de ce qui ressemblait plus à un large ruisseau qu’à une rivière. Je devais certainement me trouver sur un bras du cours d’eau. La forêt avait pris place çà et là et bordait le torrent. Quelques mètres de cailloux encerclaient le lit, permettant une vue un peu plus dégagé qu’au milieu des arbres. Je me permettais donc une pause, m’asseyant plusieurs minutes au bord de l’eau. Zurumon s’installa calmement sur mes jambes. Cela devait être la première fois qu’il observait un paysage comme celui-ci, mais il ne montrait aucun étonnement. Sûrement, était-il génétiquement programmé pour être habitué à une faune et une flore si extraordinaire ?

« C’est pas mal comme endroit, non ? »

À peine ma phrase prononcée que je me sentis bête. Je parlais après tout à une créature que je connaissais tout juste, que je savais incapable de me répondre ou d’avoir une quelconque réaction. Et puis, son avis m’importait peu. Chassant de ma tête cette idée saugrenue que Zurumon puisse être d’une compagnie agréable, je décidais de mettre fin à ma fainéantise pour me concentrer enfin sur la construction d’un abri. Je ne pouvais me permettre de passer une nuit à la merci de prédateur ou du froid. Les facéties d’Impmon m’avaient assez causé de tort. Ma main gauche pâtissait encore de la gelure qu’il m’avait infligée et seule une bonne nuit de sommeil me permettrait de récupérer convenablement. Et puis, aussi fort que je veuille me faire, j’avais été chamboulé par mon arrivée impromptue dans cette nouvelle dimension – bien que je ne sache si ce fut le terme le plus correct à employer. Je devais donc dormir pour récupérer de mes émotions, si tant est que j’en ai réellement.

Après avoir choisi un endroit dégagé et propice à la construction d’une cabane de fortune, je me décidais à partir en quête de matériaux. De mes cours, je me souvenais que le bambou était une plante idéale pour ériger un abri. Flexible, souple et dense. Le tout, recouvert de feuillage, allait me permettre de dormir au sec si d’aventure, il pleuvait durant mon sommeil. Naviguant aux abords de la rivière, je tentais donc de trouver un végétal ressemblant à celui que je connaissais, Zurumon traînant toujours dans mes pattes, comme une ombre sordide dont on n'arrive pas à se débarrasser.


Modération:
 

_________________
Merci Zhu' pour la signature !

L'Empereur critique est dans la place:
 
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Mer 16 Jan - 20:28
Jets de dés - Aaron - #1
Perception


Jets de dés - Zurumon - #2
Perception


Jets de dés - Aaron - #3
Sagesse
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Mer 16 Jan - 20:28
Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Perception' :

Résultat :


Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Perception' :

Résultat :


Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Sagesse' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Mer 16 Jan - 20:50
L'empire contre-attaque
Résultat de lancé

Aaron : Jet Perception - Echec
Zurumon : Jet Perception - Echec
Aaron : Jet Sagesse - Réussite(+10 xp)
Intrigue : jour 3

Pas de bambou ou d’équivalent. Du moins, tu n’en vois pas dans l’immédiat. Peut-être faudrait-il continuer chercher ? Néanmoins, ton idée sur les bambous te rappelle que tu auras besoin de lianes ou d’un équivalent. Ce serait dommage que tes feuilles servant à étanchéifié ton abri s’envolent au premier coup de vent.
Tiens, d’ailleurs, tu te souviens que les bambous poussent davantage vers l’intérieur des forêts. Mieux fixé, tu augmentes tes chances de trouver ce que tu cherches.
Quant à Zurumon, il n’est pas utile pour le moment, mais ça viendra.
Peut-être.  

Que faîtes-vous ?




Xp ajouté par Sana
Revenir en haut Aller en bas
Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Messages : 78

Feuille de personnage
Expérience:
80/200  (80/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Mer 16 Jan - 22:42
ft.
McLean
Aaron
L'Empire contre-attaque ! (Abri Aaron)

Après plusieurs minutes à farfouiner patiemment à travers les plantes autour en lisière de la forêt, je devais me rendre à l’évidence. Il était presque sûr que je ne trouverai pas ici de bambou ou de quelque chose que je pouvais y assimiler. Aussi, prenant sur moi de ne pas baisser les bras, je me posais un instant pour réfléchir. Toujours autour de moi, j’en oubliais rapidement la présence de Zurumon, ce compagnon un peu trop collant à mon goût et presque inexpressif. Pour autant, je ne pouvais me résoudre à l’abandonner par là, le laissant seul à la nature sauvage. Il se ferai dévorer rapidement et il ne resterai bientôt de la morve ambulante qu’une flaque inerte.

C’est sûr cette pensée un brin morbide que je pensais soudainement à mes cours de biologie. Même s’ils n’avaient pas été dispensé en classe ni sur le terrain mais plutôt dans l’intimité de ma chambre/prison, j’en avais un souvenir assez clair. Selon ce que j’avais en mémoire, les bambous étaient plus abondant lorsqu’on quittait l’orée d’une forêt et qu’on s’aventurait plus en profondeur. De même, j’avais repéré lors de ma première traversée plusieurs bosquets de lianes qui m’avaient paru assez solides. Je ne devais donc pas exclure la possibilité qu’elles allaient pouvoir me servir.

Je me tournais vers la forêt, me relevant dans la hâte. Certes, je construirais mon abri ici, près de la rivière, mais là, j’allais devoir retourner dans le bois. Un pincement, que je tentais de faire partir au plus vite, vint m’enserrer le coeur. Je n’étais pas rassuré, seul dans cette fausse jungle. Ma première escapade de la matinée m’avait couté une rencontre sordide avec Impmon, qui m’avait enlevé partiellement la vue avant de clairement me cryogéniser le bras. Je m’en étais fait rapidement un allié mais j’avais aucun doute sur le fait que je pouvais croiser des digimon beaucoup plus féroces. Et surtout que ceux-ci ne se contenterai pas de me guérir simplement à coup de murs de flammes. Non, ils me dévorerai, purement.

Afin de ne pas finir en sandwich de digimon, je décidais donc de m’activer dans ma récolte de matériaux. Mon couteau dans la main, toujours sur mes gardes, et Zurumon dans mon ombre, le drôle de duo que nous formions repartit donc de plus belles à la recherche de plantes, s’engouffrant tant bien que mal au travers des arbres, laissant la rivière en lointain écho derrière nous.

Modération:
 

_________________
Merci Zhu' pour la signature !

L'Empereur critique est dans la place:
 
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 7:06
Jets de dés - Aaron - #1
Perception Bonus +10 : Connaissance sur les Bambous


Jets de dés - Zurumon - #1
Perception
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 7:06
Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Perception' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 7:17
L’empire contre-attaque
Résultat de lancé

Aaron : Jet Perception - Réussite(+10 xp)
Zurumon : Jet Perception - Echec
Intrigue : jour 3


Bingo ! Tu tombes sur ce qui ressemble à du bambou (à part qu’au lieu d’avoir un tronc d'une couleure normale, il est rouge et ses feuilles sont de couleurs grises) et il y a presque toute une clairière. Ce matériaux ne te manquera pas, mais il faut encore que tu extraies la plante pour qu’elle fasse officiellement partie de tes fondations.

Que faîtes-vous ?




Xp ajouté par Sana
Revenir en haut Aller en bas
Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Messages : 78

Feuille de personnage
Expérience:
80/200  (80/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Jeu 17 Jan - 15:55
ft.
McLean
Aaron
L'Empire contre-attaque ! (Abri Aaron)

M’enhardissant, j’utilisais mon couteau pour me frayer un chemin au travers des bosquets luxuriants, mais, même ainsi, ma progression était lente et fastidieuse. M’empêtrant dans les feuillages, tentant tant bien que mal de me sortir des ronces – ou ce que j’y assimilais – qui m’agrippaient les mollets. Mon visage présentait des coupures peu profondes, signe de mon excursion un peu trop précipité. Si je n’avais pour le moment aucune blessure sérieuse, ma main gauche était toujours en mauvais état et je n’arrivais pas à m’en servir pour me dégager. Aussi, je forçais presque intégralement à l’aide de la droite, qui commençait elle aussi à fatiguer. Je devais absolument me fabriquer un abri sous peine de passer la nuit à la merci de digimon sauvages et de, qui sait, d’autres catastrophes qu’on pouvait croiser ici.

Le soleil devait commencer à disparaître, bien que l’épaisseur des arbres et surtout leurs cimes qui se perdaient dans le ciel ne me permettaient pas d’avoir une vision claire sur l’état de la journée. Je me basais donc presque intégralement sur des estimations. Après tout, le crépuscule pouvait durer cent heures de notre temps sur Terre, qui pouvait savoir ? L’humidité ainsi que la végétation avait commencé à faire des haillons de mes beaux vêtements. Je détestais habituellement ne pas être présentable, mais j’avais présentement d’autres soucis, aussi laissais-je tomber l’idée de les protéger.

Me débarrassant d’un dernier amas de branchages qui obstruait mon chemin, j’arrivais à proximité d’une clairière. L’espace y était plus dégagé et je me permis enfin une franche respiration, m’appuyant sur mes genoux pour reprendre mon souffle. Je devais avoir une sale mine, ça s’était sûr. Zurumon, lui, paraissait bien moins enclin au malaise que moi. Il s’était contenté, tout le long de notre traversée, de naviguer sur le sol, utilisant son corps flasque pour carrément se disloquer et se frayer un chemin. Il ne me perdait jamais de vue et émettait un petit gémissement strident si cela arrivait. Je l’avais donc attendu, bien que je ne souhaitais pas perdre de temps pour une telle créature. Je ne pouvais après tout pas me résoudre à le laisser là, au milieu de la forêt.

Je levais les yeux après ma courte pause. La clairière était plutôt grande et parsemée de longues tiges rouges aux reflets grisonnant. Mes yeux s’adaptant lentement à la lumière tombante du soleil, je mis un moment avant de me rendre compte que ces plantes paraissaient bien similaires aux bambous de notre planète. Le hasard m’avait-il donc mis sur leur route ? J’en ignorais la solidité aussi me rapprochais-je de l’un d’entre eux. L’aspect était le même que ceux de la Terre, hormis les couleurs, mais ils semblaient aussi un brin plus rigides. Pas formidables pour des constructions souples donc, mais pour un abri de fortune, ils seraient amplement suffisants. J’avançais donc vers le regroupement le plus conséquent – une vingtaine environs – de branchages et, armé de mon couteau, je m’attelais à la tâche de les couper pour les emmener avec moi. S’ils avaient les mêmes points faibles que ceux que je connaissais, il me suffisait de trancher au niveau des nœuds que faisait le tronc et l’affaire serai conclue. Mais encore fallait-il que cela soit le cas.
Modération:
 

_________________
Merci Zhu' pour la signature !

L'Empereur critique est dans la place:
 
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 18:28
Jets de dés - Aaron - #1
Force Bonus +10 : Connaissance sur les Bambous
Bonus + 10 : Utilisation d'un couteau


Jets de dés - Aaron - #2
Chance
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 18:28
Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Force' :

Résultat :


Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chance' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 18:37
L’empire contre-attaque
Résultat de lancé

Aaron : Jet Force - Réussite(+10 xp)
Aaron : Jet Chance - Réussite(+10 xp)
Intrigue : jour 3


Vive la biologie végétale et le tranchant de ta lame. On n’ira pas jusqu’à dire que tu découpes les bambous comme si c’était du beurre, mais disons que ça aurait pu être beaucoup plus difficile. Tu as donc le matériaux principal de ton futur abri qui est assez souple pour être courbé, mais assez solide pour tout de même résister à quelques coups de couteau bien placés.
Et tu n’auras même pas besoin de te déplacer pour trouver les feuilles : les mystérieux bambous que tu viens de découper en possède en abondance et ils peuvent servir à étanchéifier ton abri. Quelle chance !

Récapitulatif des objets :
-Bambou coupé.
-Feuille de Bambou.

Que faîtes-vous ?




Xp ajouté par Sana
Revenir en haut Aller en bas
Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Messages : 78

Feuille de personnage
Expérience:
80/200  (80/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Jeu 17 Jan - 19:49
ft.
McLean
Aaron
L'Empire contre-attaque ! (Abri Aaron)

La tâche, aussi ardue soit-elle, ne me prit pas longtemps. Contrairement à ce à quoi j’avais pu penser, les bambous du digimonde s’étaient montré simple à couper quand on savait y faire. De plus, les feuilles qui poussaient sur leur base étaient bien plus denses que celles sur Terre, ce qui me permettrait aisément de m’en servir pour recouvrir les fondations de ma cabane. Une fois que j’en ai eus coupé une masse que je pensais suffisante, je décidais d’embarquer les matériaux à bras le corps. Si la route à l’allée avait été compliqué, elle l’était d’autant plus les bras chargés. Heureusement, la forêt paraissait assez vierge et inexploré, aussi, le chemin que j’avais crée pour arriver était dégagé et me permettait d’avancer avec plus d’aise.

Plusieurs minutes après, j’émergeais d’à travers les arbres, ayant semé en brinquebalant une petite partie de ma cargaison sur la route. Pas assez pour m’empêcher de construire l’abri cependant. Le flot du boyau de rivière m’attirait de plus en plus et la soif avait maintenant gagné mon corps tout entier. Seulement, je m’étais promis de ne pas y goûter avant d’avoir construit un endroit où me poser. Si l’eau n’était pas potable, je ne voulais pas passer la nuit dehors, malade qui plus est.

Trouvant l’endroit idéal, non loin du cours d’eau mais assez éloigné pour éviter une possible crue, je déchargeais mes bras nonchalement. Maintenant, le plus dur allait être à faire. Déjà, la nuit me prenait de court. Les premières étoiles se dessinaient dans le ciel. Elles me paraissaient bien plus nombreuses qu’à Tokyo. Là-bas, dans cette ville de lumière, les astres n’avaient pas de moyen pour briller à leur convenance. Mais, dans un monde vierge, il leur était beaucoup plus facile de s’imposer dans le ciel.

Décidant de ne pas me perdre plus que cela dans mes pensées, je me hâtais dans ma tâche. Il fallait que je dispose judicieusement les pousses de bambous. L’idée, c’était de les disposer contre un arbre, légèrement arcqués, et de les faire s’entrecroiser en un faux quadrillage. Une demi-sphère en quelque sorte, que je recouvrirai par la suite de feuille. Si je ne loupais pas mon coup, l’endroit serai assez spacieux pour nous accueillir, moi et Zurumon, assez confortablement. Enfin, tout était relatif puisque nous passerions tout de même la nuit sur le sol.

« Bien, Zurumon. Je vais construire la base. Toi, en attendant, tu vas te servir de ton corps pour détacher les feuilles des bambous. Passe dessus les branches et normalement, ça devrait le faire. Ça sera déjà ça de gagner.»

J’avais remarqué que le digimon possédait un corps acide. Rien que le fait de se balader dans la forêt avait suffit à creuser des trous dans les petites feuilles mortes. Aucune utilité en cas de danger ni même pour la peau d’un humain mais sûrement cela suffirait-il à détacher les feuilles des bambous.
Modération:
 

_________________
Merci Zhu' pour la signature !

L'Empereur critique est dans la place:
 
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 19:57
Jets de dés - Aaron - #1
Dextérité  


Jets de dés - Aaron - #2
Force  
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 19:57
Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dexterité ' :

Résultat :


Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Force' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Jeu 17 Jan - 20:05
L’empire contre-attaque
Résultat de lancé

Aaron : Jet Dextérité - Echec
Aaron : Jet Force - Echec
Intrigue : jour 3


Le plan était parfait sur le papier. Tu tentes dans un premier temps d’agiter tes petits doigts pour faire un quadrillage intelligent, mais le matériaux te résiste. Soit, tu tentes une méthode plus bourrine t’épuise plus, mais tu es encore loin du quadrillage parfait et le travail est long.
Tu peux essayer d’insister sur cette voie, mais tu es conscient du risque d’épuiser toute ton énergie dans ce travail.
Tu peux aussi envisager une autre solution pour relier ces bambous. C’est toi qui vois.
Zurumon pendant ce temps est le seul à réussir sa tâche. Tu as un tas de feuille coupée désormais.

Récapitulatif des objets :
-Bambou coupé.
-Feuilles de Bambou coupées.
-Début de quadrillage de bambou (25%)

Que faîtes-vous ?




Xp ajouté par Personne
Revenir en haut Aller en bas
Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Messages : 78

Feuille de personnage
Expérience:
80/200  (80/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Ven 18 Jan - 20:04
ft.
McLean
Aaron
L'Empire contre-attaque ! (Abri Aaron)

Je devais me rendre à l’évidence. Zurumon se montrait bien plus performant que moi à la tâche. Même si j’avais du mal à l’admettre, lui avait finit son travail et un tas de feuilles assez conséquent s’amassaient à ses côtés. Pour ma part, je m’étais contenté d’un début de construction. Je m’étais vite fatigué à essayer de plier à ma convenance les bambous du digimonde, m’acharnant à les enchevêtrer comme je le souhaitais. Mais les pousses me résistaient et, bien vite, ma main droite me tiraillait. Je ne pouvais décemment pas continuer ainsi. Le risque, c’était que je me retrouve à forcer pour rien et que j’épuise mes dernières forces pour rien. Mon estomac me criait famine et mon gosier s’asséchait à vu d’œil. La journée avait été compliquée et surtout forte en émotion. Si je ne me reposais pas convenablement, je risquais de ne pas réussir à passer la nuit.

Préférant ne pas théoriser sur mes chances de survie ou non, je me remettais à la tâche. Si le quadrillage ne marchait pas correctement, l’unique autre solution qui me passait par la tête était d’assembler les bambous entre eux à l’aide de cordes. Encore fallait-il que j’en trouve en pleine forêt. Un temps, j’observais les bouts de feuilles que m’avait coupés Zurumon. Elles ne feraient pas l’affaire, ça j’en étais sûr. Pas assez souple et surtout bien trop coupantes. De toute façon, j’en avais tout juste assez pour espérer couvrir au moins partiellement l’abri.

Commençant à désespérer, je me décidais à scruter les alentours avec hâte. Je n’avais plus le temps d’un nouveau voyage dans les bois. La nuit était tombée et je refusais de m’y aventurer sans connaître ce qui m’attendait à l’intérieur. J’avais après tout-fait en sorte de positionner ma cabane de fortune pour qu’elle paraisse faire partie du paysage et ainsi être un minimum camouflé.

« Zurumon, je te laisse explorer sur la gauche, moi, je pars à droite. On ne s'éloigne pas de plus de quelques mètres du camp. Il faut qu’on trouve un truc qui ressemble à des cordes. Si tu trouves quelque chose, tu cries. Je ferai pareil si je trouve de mon côté. »

Et, sur ces mots, je partais sur la gauche, longeant le chemin entre l’orée de la forêt et le lit de la rivière. Je marchais lentement, tournant la tête sur la gauche et sur la droite fébrilement. La nuit était déjà tombée et je devais donc plisser les yeux pour espérer voir un minimum. Le coulis de l’eau rafraîchissait ma peau fatiguée, mais cela ne me permettrait pas de tenir mille ans. Je devais au plus vite trouver les matériaux qui me manquaient, sinon je tomberai certainement de fatigue.

Modération:
 

_________________
Merci Zhu' pour la signature !

L'Empereur critique est dans la place:
 
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Sam 19 Jan - 8:26
Jets de dés - Aaron - #1
Perception  


Jets de dés - Zurumon - #1
Perception  
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Sam 19 Jan - 8:26
Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Perception' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Sam 19 Jan - 8:32
L’empire contre-attaque
Résultat de lancé

Aaron : Jet Perception - Réussite(+10 xp)
Zurumon : Jet Perception - Réussite(+10 xp)
Intrigue : jour 3


Pas besoin de marcher très longtemps, tu trouves l’équivalent de ta corde juste en ouvrant grand les yeux. Et Zurumon fait de même, bien qu’il soit une rase-motte. De ton côté, tu trouves les classiques lianes qui se trouvent le long des troncs. Zurumon, lui, trouves des racines d’un arbre qu’il peut arracher facilement grâce à son corps particulier.
Il y a plus qu’à se servir et à les utiliser.

Récapitulatif des objets :
-Bambou coupé.
-Feuilles de Bambou coupées.
-Début de quadrillage de bambou (25%)
-Lianes
-Racine

Que faîtes-vous ?




Xp ajouté par Sana
Revenir en haut Aller en bas
Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Messages : 78

Feuille de personnage
Expérience:
80/200  (80/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aaron McLean
Symbole de la Lumière
Sam 19 Jan - 16:18
ft.
McLean
Aaron
L'Empire contre-attaque ! (Abri Aaron)

La voix de Zurumon résonna comme un glas froid à travers l’obscurité. Dans un mouvement de panique, je me retournais, pris d’un soudain sentiment d’urgence. Je m’appuyais alors contre le tronc d’un arbre. Ma main ripa sur son écorce, laissant alors apparaître des lianes entrecroisées, se perdant bestialement dans les feuillages touffus. Observant les alentours, je remarquais simplement Zurumon, lui aussi avachit contre un arbre, et usant de son corps acide pour détacher ce qui ressemblait de loin à de fins serpents. Plissant les yeux pour aiguiser ma vue dans la pénombre, je remarquais alors que, loin d’être des reptiles venimeux, ce qu’était en train d’arracher Zurumon était tout simplement des racines souples.

Un sourire fendait mon visage sale. Ce digimon, aussi bébé soit-il, avait de la ressource. Il ne m’avait pas attendu pour se mettre à la tâche. D’un signe de main, je lui fis signe de continuer tandis que, de mon côté, je récoltais un bon nombre de lianes sur les arbres alentours. Une fois le stock conséquent, je retournais au chantier – un bien bien grand mot si vous voulez mon avis, l’endroit n’étant tout au plus d’un ramassis insipide de déchets naturels – pour m’atteler à ma nouvelle tâche. Une fois les racines et les lianes à ma portée, je m’asseyais sur le sol, continuant de salir un peu plus mon jean délavé. Je ne pouvais plus m’en faire, à ce niveau, pour une simple tâche de boue.

Le travail, en soi, était plus long que complexe. Quelque chose de laborieux et pour lequel je n’étais même pas sûr de la réussite. Je me contentais de nouer entre elles les tiges de bambous à l’aide des lianes, et je consolidais ce même nœud à l’aide d’une pousse de racine souple. Je gagnais ainsi en solidité tout en utilisant toutes les ressources possibles pour faire tenir convenablement les bambous entre eux. Comme cela, je continuais lentement mais sûrement mon cadrillage de fortune, dans l’espoir de le finir au plus pour me reposer. Je sentais mon corps tout endoloris me lâcher de minutes en minutes. Zurumon, lui même, paraissait épuisé. C’était sa première journée à lui aussi, sur ce monde. Son premier jour de vie même. Et que d’épreuve pour lui.

Je décidais de le laisser tranquille mais il s’attela à m’aider comme il le pouvait. Il se servent de son corps acide pour essayer de rendre pointus les bouts de bambou et ainsi faciliter leur entrée dans le sol. En soi, ce n’était rien d’extraordinaire mais son envie de m’aider et de me faire gagner du temps me fit sourire. Et, pour la première fois depuis un moment, ce sourire était sincère et plein d’entrain. Ce petit bout de chose n’était peut-être pas si inutile que ça, après tout.

Modération:
 

_________________
Merci Zhu' pour la signature !

L'Empereur critique est dans la place:
 
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Sam 19 Jan - 17:26
Jets de dés - Aaron - #1
Dextérité Bonus +10 : Utilisation de Liane et de Racine 


Jets de dés - Zurumon - #1
Dextérité  
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Sam 19 Jan - 17:26
Le membre 'Computer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dexterité ' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Computer
Personnage non joueur
Messages : 2931
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Sam 19 Jan - 17:32
L’empire contre-attaque
Résultat de lancé

Aaron : Jet Dextérité - Réussite(+10 xp)
Zurumon : Jet Dextérité - Echec
Intrigue : jour 3


Tes petits doigts s’agitent et tu prends le coup de main rapidement. Avec les racines et les lianes, tu arrives à faire avancer ton petit chantier personnel. Bon, de son côté, Zurumon est un peu brouillon et les bouts des bambous ne sont pas tous aussi pointu qu’il le voudrait. L’important, c’est de participer non ?

En tout cas, ton abri de bambou commence à prendre forme ! Il y a encore quelques travaux à faire, mais tu es sur la bonne voie !

Récapitulatif des objets :
-Bambou coupé en pointe (25%)
-Feuilles de Bambou coupées.
-Quadrillage de bambou (100%)
-Lianes
-Racine

Que faîtes-vous ?




Xp ajouté par Sana
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digital World Project :: File Island :: Forêt Tropicale :: Rivière-
Sauter vers: