:: File Island :: Forêt Tropicale :: Ruines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[J.3] Down the rabbit hole [PV Lance & Elyjah]

avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 21

Feuille de personnage
Expérience:
40/100  (40/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Nathalie Dissinger
Symbole de l'Espoir
Lun 31 Déc - 0:17
Dans l'épisode précédent :

… Alors qu'elle faisait un premier pas vers le bâtiment antique, occupée à gratter Choromon sur le front d'un doigt, Nathalie fut interpelée par son compagnon d'infortune et s'immobilisa. D'un geste rapide, elle se tourna et pointa à nouveau le poing dans sa direction, n'hésitant pas cette fois à faire un unique pas dans sa direction.

"Alors d'une, Lance l'eau, me prends pas de haut ou je t'en colles une et tu finiras par terre. De deux, tout le monde m'appelle Nath et ça m'va parfaitement alors si tu veux un nom, t'as qu'à utiliser c'ui-là. Sinon la barbouilleuse, j'me reconnaîtrais."

Elle recula ensuite un peu, estimant avoir fait valoir ses arguments. Son autre bras se dressa et elle désigna le temple du pouce avant de se diriger à nouveau vers sa porte. Son dessin de l'endroit était resté inachevé mais il y avait sans doute déjà assez de détails pour qu'il soit reconnaissable. Au cas où, elle reprit son carnet et son crayon, prête à recopier la moindre statue ou fresque marquante.

"Et tant qu'on cherche ce mec, Eru, si tu m'disais comment t'es arrivé ici ? S'tu sais. Moi j'sais pas. J'sais même pas où on est, j'reconnais rien. 'Fin faut dire que j'ai pas bourlingué des masses, donc ça veut pas dire grand-chose. Et comment t'as eu ta bestiole, euh, bo… truc… mon. Qu'on en ait une chacun, c'pas du hasard."

Tout ça était à la fois trop complexe et stressant pour la blonde, qui avait un sérieux besoin de décompresser. En taule, aller tabasser quelqu'un qui l'avait cherché était un bon moyen. Il y avait toujours quelqu'un qui méritait quelques os fêlés et même si Nathalie se sentait toujours mal après, au moins le stress était évacué. Cette fois cependant, il n'y avait que Lance et deux bestioles aussi étranges qu'adorables, donc aucun candidat valable. Elle se reporta donc sur l'autre option et glissa deux doigts dans sa poche, en extirpant un paquet de cigarette presque neuf et pourtant déjà écrasé et malmené. Elle porta ensuite le carton à ses lèvres, saisissant un filtre entre ses dents et extirpant une clope de l'embalage. Elle palpa ensuite ses poches à nouveau, s'immobilisant complètement, avant de lâcher un juron.

"Chier ! Dis, Lance-incendie, t'as pas du feu ? J'te files une clope s'tu veux."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole du Savoir
Messages : 14

Feuille de personnage
Expérience:
20/100  (20/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Lance Amazawa
Symbole du Savoir
Lun 31 Déc - 12:36



Down the rabbit hole


Rencontre avec Eru




Lance continuait d'avancer parmi les ruines tout en écoutant la demoiselle toujours aussi exaspérante à ses oreilles. Il la regardait même simplement du coin de l’œil en continuant de marcher lorsqu'elle se mettait à le menacer du poing et avancer vers lui après avoir pris la peine d'écorcher son nom une fois de plus. Il continuait alors d'avancer en observant le petit appareil, et jouant un peu plus avec les différentes fonctionnalités qui lui était proposé tout en continuant de suivre la conversation répondant sur un ton légèrement détaché du fait de l'attention que l'utilisation du digivice lui demandé.


Comme je te l'ai déjà dit, je n'en sais pas vraiment plus que toi. J'étais en vacance à Londres, j'ai vu un avion tomber du ciel, je me suis réveillé allongé sur le gazon en plein milieu de cette forêt. Avec l'apparition de Coaltmon, je crois qu'il est clair que ce n'est pas juste une mauvaise blague que quelqu'un m'aurait joué.


Quelques pas de plus et le geek s’arrêtait pour regarder les alentours afin d'éviter de rentrer dans le décors par manque d'attention.


Pour le reste, j'ai juste ramassé cet œuf et cet appareil parce qu'ils traînaient à terre et que ça m'intriguait, j'ai pas souvenir d'avoir déjà vu un œuf aussi gros, même celui d'une autruche me semblait plus petit que ça. En dehors de ça, je crois qu'il faudra demander à Eru quand on l'aura trouvé.


Une fois de plus il entendait son prénom en plein milieu d'un jeu de mot et faisait demi-tour une fois qu'elle lui demandait si il avait du feu. Marchant droit vers elle et collant son visage à peine un centimètre plus loin que le bout de sa clope, les mains en poche et légèrement courbé vers l'avant pour compenser les quelques centimètre qu'il mesurait de plus qu'elle.


Je n'ai ni briquet ni allumette et crois moi que même si j'en avais je ne t'en proposerais sûrement pas alors que tu t'amuse à écorcher mon nom depuis que j'ai fais l'erreur de te le dire. Ça m'apprendra a être polis tien.


Il restait alors planté là en attendant sa réaction, ne prêtant plus réellement attention aux alentours, alors que le petit digimon noir s'amusait à regarder par dessus son épaule droite et à froncer les sourcils pour essayer de copier l'expression de l'informaticien.


Bobobo-bo bo-bobo !




_________________
Lance parle en #0033CC - Mon digimon parle en #CC3300

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Amitié
Messages : 16

Feuille de personnage
Expérience:
30/100  (30/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Elyjah Lawrence
Symbole de l'Amitié
Lun 31 Déc - 15:24
Je me trouvais pile à l'entrée des ruines, prêt à rentrer et essayer de choper un "Sistermon" afin qu'il me serve de guide touristique, enfin, prêt à une exception près. Pour commencer, je ne savais pas vers où me tourner afin de débuter mes recherches, et j'aurais de ce fait préféré une étude de terrain un peu plus poussée afin de ne pas me retrouver encore plus paumé que je ne le suis déjà.

Ensuite, il y avait ces bruits. Pour être honnête, du bruit on en entends souvent, mais, souvenez vous de ce Ninja qui était bien parti pour me faire la peau tout à l'heure ?  Je préférais rester sûr de ce qu'il y avait autour de moi, aussi loin puisse t'il être. Même si, ici, ça devait être assez proche du fait que je puisse les entendre.

Je me dirigeais petit à petit vers le bruit, discrètement, avec toujours la serpillière avec moi. Quand même, en y repensant, cela fait très "Magie de scénario", même si la plus grande magie serait que je tombe directement sur Sistermon, et si c'est le cas, je rigole comme pas possible. Bon, spoiler alerte, ce n'était pas ça, mais sur quoi je tombais fut tout de même assez intéressant : Je me retrouvais à proximité de deux personnes, deux bras, des jambes, un visage humain. Une fille qui avait des airs de roublarde et un mec qui avait la carrure d'un nerd tout droit sorti d'un cybercafé, vous savez ? Celui qui est capable de vous sortir des mots savants genres "J'ai hacké cet objet sans soucis en faisant une dérivation de la matrice et passent par une faille dans le système d'exploitation".Bref des mots dont je ne pige généralement pas grand chose, d'ailleurs, je ne sais même pas si ce que je dis à un sens.

Quoi qu'il en soit, si il bidouille ce genre d'objet, il y a très fortement moyen que du coup, il puisse savoir comment l'objet que j'ai chopé avec le Digitama fonctionne, les nerds, j'étais plus du genre à mettre leur tête dans la cuvette mais pour une fois, ils devraient m'être utile.

Quand a la roublarde, je n'en savais rien, d'un premier aspect, je dirais qu'il ne faut pas lui chercher d'emmerdes, mais pour le reste.... Aucune idée, mais se retrouver accopagné d'une forte tête peut toujours être utile. Est-ce que j'analysais a moitié planqué deux personnes afin de voir si ils peuvent me servir à quelque chose ? Oui, très clairement. Généralement, je préfère être seul que mal accompagné, mais étant donné de dans quel bateau je suis, je pense qu'il vaut mieux tâcher de coopérer. Un minimum. Même si ce n'est que pour quelque minutes.

Après avoir vu les deux loustiques, je décidais de me montrer, ma cigarette éteinte, à moitié consumée. Serpillière toujours sur mon épaule.

"-Eh bien, on dirait que je ne suis pas le seul à être tombé dans ce "Digimonde" *Allume sa cigarette* "On m'avait dit que plusieurs humains étaient arrivés avec un Digitama, je ne pensais pas que c'était réellement le cas."

En vrai, j'aurais bien aimé faire celui qui peut étaler sa science et faire celui qui connais bien ce monde mais, je suis arrivé ici il n'y a que très peu de temps et si ça se trouve, ces personnes en savent beaucoup plus que moi. Et en vrai, je l'espère grandement, si ça peut m'éviter d'avoir à me fouler pour avoir les informations dont j'ai besoin, ça serait cool.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 21

Feuille de personnage
Expérience:
40/100  (40/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Nathalie Dissinger
Symbole de l'Espoir
Mar 1 Jan - 1:51
Lance, qui n'était apparemment pas britannique au final, n'avait rien de bien intéressant à apprendre à la blonde. Il s'était endormi dans une rue et réveillé dans l'herbe, comme elle, et avait ramassé l'oeuf et le bidule électronique parce qu'ils avaient l'air importants, comme elle. En résumé, il était complètement inutile. Mais n'ayant elle-même pas accompli grand-chose, elle lui pardonna ce manque. En revanche, dès qu'il vint se planter face à elle, mains dans les poches et regard menaçant, elle se raidit. Son poing droit, encore fermé sur le paquet de clopes, se recula avant de partir droit dans le ventre du brun à pleine vitesse. A cette distance, avec cet angle, le coup était presque impossible à esquiver et à peine moins à bloquer.

"Je t'avais prév'nu."

Les mots étaient prononcés sans colère, sans animosité, moins en fait que tout ce qu'elle avait pu lui dire plus tôt. Et pour cause, elle ne lui en voulait pas. Le geste n'avait pas été motivé par quoi que ce soit, c'était une simple réponse automatique, la violence face à l'intimidation, pour prouver qu'elle restait la plus dangereuse des deux. Contre son ventre, Choromon rentra la tête et poussa un petit gémissement.

"Chooo…"

Le petit gars n'avait visiblement pas aimé l'exercice beaucoup plus qu'elle. La blonde se préparait déjà à pousser un long soupire, le temps de chercher les mots exacts, puis à s'excuser. Pas pour le coup de poing mais pour les surnoms idiots, qui avaient visiblement bien plus irrités Lance qu'elle l'aurait cru. En prison, c'était la norme. Elle-même avait l'habitude des Couettes-Couettes, La Tresse, ou encore Tignasse. Mais sa norme à elle n'était pas la norme, et elle devrait s'y faire.

Avant cependant qu'elle puisse dire quoi que ce soit de tout ça, une troisième voix issue d'un troisième humain s'éleva vers l'entrée du temple, là où ils étaient passés un instant plus tôt. La taularde se tourna d'un geste, adoptant une posture défensive le temps de détailler le nouveau venu. Un autre garçon, du même âge environ, avec des vêtements plus classiques, sans doute. Rien dans son apparence ne permettait à Nathalie de déduire quoi que ce soit à son sujet. Ce qu'il dit, en revanche, l'intéressa plus, ainsi que le briquet qui jaillit entre ses doigts. Elle dressa de nouveau le poing droit, toujours serré sur ses propres clopes, et déplia l'index vers l'inconnu aux cheveux blancs.

"T'as l'air de savoir c'qui s'passe ici, c'toi Eru ? Tu peux nous expliquer où on est, comment on est arrivés, tout ça ? Si oui, t'as intérêt à cracher !"


Elle se tourna ensuite vers son premier compagnon d'infortune et, ignorant complètement qu'elle venait de lui asséner un coup à couper le souffle, rangea enfin ses clopes puis posa une main sur son épaule comme pour l'encourager.

"Allez, Lance, chuis sûre que t'as encore plus de questions qu'moi. Et promis, plus d'jeux d'mots débiles, alors souris un peu."

Elle reporta ensuite sa pleine et entière attention vers le nouveau venu, grattant le front de Choromon avec le bout d'un ongle pour le rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole du Savoir
Messages : 14

Feuille de personnage
Expérience:
20/100  (20/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Lance Amazawa
Symbole du Savoir
Mer 2 Jan - 16:27



Down the rabbit hole


Rencontre avec Eru




Le geek se pliait en deux au bout du poing de la taularde, laissant échapper un grondement de douleur et titubant pour appuyer sa main droite contre une des structures en ruine et sa main gauche sur son estomac. Il toussait alors à plusieurs reprise en essayant de reprendre son souffle et remerciait intérieurement sa mauvaise habitude de sauter des repas. Il n'était pas certains qu'il aurait réussis à ne pas lui vomir sur les chaussure si il avait pris la peine de manger avant de sortir en pleine nuit ce soir là.

La petite boule noire dans sa capuche quand à elle se tournait vers la blonde l'air encore plus enervée que juste avant.


Bobo !!!


La créature prenait alors une profonde inspiration et se mettait à souffler des bulles sans qu'aucune ne réussisse vraiment à atteindre sa cible : le visage de Nathalie. C'est à peu près à ce moment là qu'une nouvelle voix attirait l'attention de Lance, qui tournait légèrement la tête en continuant d'essayer de reprendre son souffle, toussant de plus belle avant de réussir à se redresser un peu et regarder à quoi pouvait ressembler leur nouvel interlocuteur et prendre quelques secondes de reflexion.


Je pense pas… Que ça soit Eru. Il vient de dire que quelqu'un lui a dit que plusieurs humain était arrivé avec des œufs comme les nôtres et qu'il est tombé ici lui aussi… J'irais *tousse* J'irais jusqu'à parier qu'il cherche Eru lui aussi dans le meilleur des cas… Ou il c'est perdu et est arrivé ici par hasard.


Il prenait ensuite une profonde inspiration avant de retenir son souffle quelques secondes et de souffler doucement. Il tournait ensuite son regard vers le nouvel arrivant une fois de plus pour l'interpeller.


Mais si tu as quoi que ce soit d’intéressant à nous dire, je reste preneur.




_________________
Lance parle en #0033CC - Mon digimon parle en #CC3300

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Amitié
Messages : 16

Feuille de personnage
Expérience:
30/100  (30/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Elyjah Lawrence
Symbole de l'Amitié
Jeu 3 Jan - 22:54
Ma première analyse avait l'air d'être la bonne, je remarquais ça grâce à ce magnifique coup de poing que la roublarde a pu donner à cet intello aux lunettes bizarre. Je me retenais de pouffer de rire en voyant ça, comme quoi, il n'y avait pas que moi qui avait tendance à ne pas me retenir avec les nerd. Ceci dit, ma petite discussion avait l'air de l'intriguer et elle, n'avait pas l'air de connaître la diplomatie.

Faire comme si on en savait beaucoup avait pas l'air d'avoir l'effet voulu, je passais pour une personne qui en savait beaucoup trop au point même d'être pris pour "Eru". Bien qu'être une divinité est une idée qui est loin de me déplaire, ce n'était pas spécialement le moment de penser à ça. Le mieux étant d'apporter ses réponses et informations. Eviter tout faux espoirs est quelque chose d'important, même si le mec qui s'est fait cogner avait visiblement plus de jugeotte que sa compère.

Bon, il avait un petit air de "Ben moi je le savais ! Moi je sais tout !" mais il m'évite de gaspiller ma salive un minimum donc en soi, il est pardonné, pour le moment. Je tirais une latte dans le plus grand calme, fixant les deux personnes en face de moi avant de répondre tout simplement.

"Des choses, j'en sais plus ou moins. Que nous sommes dans le digimonde et que nous ne sommes pas les seuls humains à être arrivés ici. Les "Digimon", qui peuplent cet endroit nous considèrent comme une "Espèce particulière, qui ressemblent étrangement à Eru". Pour le reste, il suffit juste de trouver cette personne et de lui poser les questions qu'il faut."

Je ne pense gagner aucune nouvelle informations, mais au moins, cela me permettra d'attirer un minimum de "Confiance" et de partir sur une base de relation "Saine" à l'avenir. Un nerd c'est toujours utile, comme une forte tête, donc à partir de là, autant se les mettre dans la poche le plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage non joueur
Messages : 2296
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Mar 8 Jan - 18:43
Down the Rabbit Hole
Intrigue

Vous en faîtes du bruit messieurs et madame. Cela a attiré l’attention de deux autres protagonistes qui s’approche de vous.

Sistermon Blanc
Bonjour jeunes humains, bienvenue.

Vos digivices bippent, des informations apparaissent sur l’écran.
Apparition entités passives
Sistermon Blanc
Level : Enfant
Type : Marionette
Attribut : Anti-virus
Taille : 1m50
Sistermon noir
Level : Enfant
Type : Marionette
Attribut : Virus
Taille : 1m60

Les deux Sistermons vous fixent, l’une d’entre elle, en plus d’avoir un trident comme équipement, est également dotée d’une torche allumée qui servira certainement une fois à l’intérieur du temple.

Sistermon Blanc
Soeurette nous avons à nouveau de la visite.

Alors apparaît Sistermon Noir qui s’avance vers la lumière, elle te regarde avec un sourire espiègle.

Sistermon Noir
Trois d’un coup, c’est pas fréquent !
Suivez-nous si vous voulez avoir vos réponses auprès de dame Eru.

Elles finissent par vous guider à travers ces couloirs qu’elles connaissent visiblement par coeur. Jusqu’à finalement arriver dans une grande salle donc les murs et le sol sont jonchés d’écran dont beaucoup sont éteints, et de ce qu’il semble être des câbles électriques. Au centre, une jeune femme est assise sur ce qui ressemble à une grande chaise de bureau. Lorsqu’elle remarque ta présence, elle se lève, tandis que les Sistermons se placent à ses côtés, comme pour la protéger.

Eru
Bienvenue à vous, humains. La raison de vos présence ici doit être similaire à celle de vos semblables.
N’ayez crainte, je vais vous éclairer..


Vous avez toute l’attention d’Eru.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 21

Feuille de personnage
Expérience:
40/100  (40/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Nathalie Dissinger
Symbole de l'Espoir
Mar 8 Jan - 23:22
Ce n'était donc pas lui Eru, comme l'avait deviné Lance. Juste un mec de plus, comme eux, qui était ici sans savoir pourquoi ni comment. Et encore un garçon, bien sûr. S'il ne pouvait rien leur apprendre, alors il ne servait à rien non plus. Par chance, sans doute, une gamine apparut juste à temps pour empêcher Nathalie de se laisser aller à un début de frustration et cracher au visage du nouveau venu, qui n'avait pas encore donné de nom. Deux gamines en fait, habillées comme les gothiques de l'école, à l'époque où Nathalie y allait encore. A ceci près que celle qui avait parlé tenait un trident, qui semblait vraiment solide et vraiment pointu. Les armes c'était de la triche, n'importe qui pouvait dessouder n'importe qui avec un bon surin, et celui-là avait en plus de la portée. Mais au moins, elle n'était plus la seule fille dans le coin.

"Bon, ben, on vous suit, j'suppose."

Les sœurs, car elles étaient apparemment sœurs, menèrent le groupe à travers le temple. Ce n'était, d'après elle, pas la première fois qu'elles avaient de la visite. D'autres personnes tombées dans cette forêt de fous ? Combien de personnes étaient coincées ici ? Et où étaient-elles, pour qu'ils ne les aient pas croisés sur le chemin ? Rien de tout ça n'était rassurant. La seule chose qui apporta un peu de réconfort à la blonde, après avoir rangé ses clopes inutiles, fut de dessiner un plan des lieux alors qu'ils s'enfonçaient dans les entrailles du labyrinthe. Sa page commençait à se remplir de tracés plus ou moins clairs, mais elle voulait économiser le papier. Se procurer ce carnet en prison avait été une corvée, et en trouver un nouveau en pleine forêt serait sans doute encore plus difficile.

Occupée à tracer sa route, elle ne vit pas le temps passer et failli ne pas remarquer quand les sœurs s'immobilisèrent. Elle releva alors la tête, pour découvrir un nouveau spectacle qui méritait le coup d’œil. Plein d'écrans et de câbles, un peu comme une décharge bien moderne perdue au milieu de ces ruines antiques. Et contrairement aux digi-machins, celui-ci ne fit pas bipper son appareil, donc pas d'enregistrement automatique. Sans se départir du carnet, elle tourna la page et se mit à croquer la frêle silhouette perdue au milieu du cercueil d'informatique. Par moment, seulement, le stylo se détachait du papier alors que ses bras accompagnaient sa parole.

"Euh… Cette fois c'est vraiment toi, Eru ? Tu peux nous dire ce qu'on fout là, comment on est arrivés, où on est tout ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole du Savoir
Messages : 14

Feuille de personnage
Expérience:
20/100  (20/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Lance Amazawa
Symbole du Savoir
Mer 9 Jan - 23:27



Down the rabbit hole


Rencontre avec Eru




Le nouvel arrivant ne lui en apprenait pas beaucoup plus en dehors du fait qu'Eru devait bien être d'apparence humaine… D’ailleurs, si son digivice ne lui avait pas indiqué que les deux créature leur faisant désormais face était bel et bien des digimons, il était probable qu'il aurait cru qu'elles aussi était humain. Il plissait alors les yeux en grognant tout en analysant la situation. De toute façon, il n'avait pas vraiment d'autre choix que de suivre les sistermon après leur petite intervention, aux cotés de cet inconnu et de la jeune femme qui venait de le frapper.

Le geek inspirait alors profondément et expirait lentement avant de se remettre à respirer normalement, finalement capable de retrouver son souffle après le coup de poing qui le lui avait coupé. Tout le long du trajet dans les ruines, il résistait à la tentation de rallumer son smartphone pour s'en servir comme lampe de poche pour mieux voir où il mettait les pieds, se méfiant de l'état du sol et craignant de se torde une cheville bêtement. Il en profitait tout de même pour essayer d'observer les mur à l'aide de la lueur de la torche tenue par la sœur digimon, essayant d'y trouver la moindre inscription intéressante.

Puis venait la salle aux écrans et ses yeux se plissait de nouveau alors qu'il tâtonnait les diapositifs d'affichage du bout du pieds pour vérifier qu'ils étaient bien capable de supporter leur poids avant d'avancer, contrairement à sa compagne d'infortune qui n'hésitait pas le moins du monde. Il la laissait d’ailleurs s'exprimer la première et en profitait pour examiner les différentes fonctions de son digivice, à commencer par l'encyclopédie pour se rendre compte que la jeune femme étrange face à eux n'y apparaissait pas. Donc contrairement aux deux bonnes sœurs, il ne s'agissait pas d'un digimon.

Il faisait ensuite un pas de plus en avant et se permettait lui aussi d'interroger l'être se tenant face à eux.


En dehors des habituelles demande de comment et pourquoi nous sommes là qui doivent fuser à chaque fois que quelqu'un, enfin, plutôt chaque fois qu'un humain arrive ici,… J'ai surtout des questions sur cet appareil et sur pourquoi mon smartphone ne fonctionne pas ? Je n'arrive n'y a appeler, ni envoyer de message ou me connecter à Internet… Et encore moins à ce truc là.


Il tendait alors son digivice devant lui, l'air intrigué par le gadget et ce que cette jeune femme aux cheveux rouge pouvait lui en dire.




_________________
Lance parle en #0033CC - Mon digimon parle en #CC3300

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Amitié
Messages : 16

Feuille de personnage
Expérience:
30/100  (30/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Elyjah Lawrence
Symbole de l'Amitié
Dim 13 Jan - 13:32
J'aime quand un plan se déroule sans accroc. Je l'ai peut être dit ça non ? En vrai je ne pensais pas pouvoir obtenir quoi que ce soit d'intéressant avec mon précédent discours. Mais celui-ci a laissé suite à l'apparition de deux personnes ayant une forme également humanoïde. Une habillée en blanche, l'autre en noir. J'aurais cu qu'il s'agissait de deux cosplayeuses perdues si elle ne nous avaient pas appelés "Jeunes humains" et si mon appareil ne m'avait pas informé qu'il s'agissait en réalité des Sistermon. Note à moi même : Faire attention aux humains aux tenues extravagantes, cela peut être des digimon.

Puis nous avons fini par arpenter encore les couloirs de ces ruines, pour apparaître comme dans ce qui paraîssait comme une salle de machines et d'écran, je suis sûr que le geek à côté devrait se sentir au paradis, en vrai, ce que je trouvais assez bizarre c'était les écrans dans les ruines. Cela était très peu commun, mais bon, je pense qu'il y avait plus intéressant comme réponse à avoir, surtout que Eru était devant nous, en personne. Une divinité ? Elle ressemblait avant tout à une jeune femme fragile, cela paraissait surprenant, je m'attendais à autre chose, car là. Limite il y a juste à la dégager de sa chaise et s'asseoir dessus pour prendre sa place, enfin, si on ne prends pas en compte les deux digimon mais.. C'est tentant.

Les deux lousitques avaient déjà posé leur questions, la première demandant ce qu'on fait là, comment on est arrivés ici et qu'est-ce qu'on fait ici. Puis le deuxième demanda tout simplement.... foutu question de geek, "il sers à quoi cet appareil", "pourquoi mon téléphone ne marche pas". Mec, apprends à te déconnecter du monde, j'avais bien envie de lui gueuler ça mais; je dois avouer que la première question était utile.

Qu'est-ce que je pouvais demander d'autres ? L'essentiel a été posé; je m'abstenais donc de toute question inutile pour le moment. Chaque explications peuvent amener à de nouveaux questionnements, et je pense qu'il y en aura. Donc essayons d'abord de comprendre la base avant de détailler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Personnage non joueur
Messages : 2296
Voir le profil de l'utilisateur




Computer
Personnage non joueur
Dim 13 Jan - 14:54
Down the Rabbit Hole
Intrigue

La divinité vous regarde. Vous êtes nombreux et vous avez beaucoup de questions (sauf Elyjah, c’est ça d’arriver dernier).

Eru
Oui, je suis Eru.
Et vous êtes dans le digimonde, un monde qui était parallèle au vôtre jusqu’à ce que l’avancé technologie nous rapproche et nous percute, créant des dégâts dont vous êtes les malheureuses victimes.
Lorsque les deux mondes sont entrés en collision, des failles sont ouvertes de nombreux humains venant de votre dimension sont tombés dans le digimonde. J’ai fait de mon mieux pour réduire les dégâts, mais mes pouvoirs ont été diminués lors de la collision et j’ai dû quitté mon lieu de résidence pour maintenir la brèche d’ici et limité les dégâts comme je le peux.

On peut dire que la réponse est plutôt complète, Nathalie, quoi que peut-être un peu compliqué lorsqu’on rentre dans les détails. A ton tour Lance, sur des sujets plus techniques.

Eru
Ceci est un digivice. J’en ai confié un à chacun d’entre vous afin de vous aider dans votre survie, ainsi qu’un digitama qui contient un digimon.
Concernant ton smartphone… Cette technologie n’existe pas dans le digimonde. Et le digivice n’est pas conçu pour se lier avec d’autres objets venant de votre monde.
Je crains que ton appareil ne te soit d’aucune utilité ici, j’en suis navrée.

Vous pouvez désactiver la fonction bluetooth ou Point d’accès mobile, vous allez juste griller votre batterie pour rien.

La divinité vous consacre toute son attention, vous avez sûrement d’autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 21

Feuille de personnage
Expérience:
40/100  (40/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Nathalie Dissinger
Symbole de l'Espoir
Dim 13 Jan - 17:48
Comme on leur avait promis, Eru était bien informée sur la situation, et plus que disposée à leur expliquer tout ce qu'elle savait. La situation des trois inconnus saurait connu une soudaine amélioration, si seulement Nathalie avait compris la moitié du discours d'Eru. Ils étaient donc dans un monde parallèle, aspirés par des trous entre les mondes, nés quand il étaient entrés en contact, à cause de la technologie. Parce que c'est magique, sans doute. Mais en gros, ils n'étaient nulle part sur Terre. Ou dans l'univers. Même pas sur une autre planète ou autre, même pas plus loin, juste plus ailleurs. Et pour une raison ou une autre, la gamine dans son cimetière d'ordinateurs avait un pouvoir dessus. Bien sûr.

Et comme ils étaient dans un autre monde, les règles n'étaient pas tout à fait les mêmes dans les détails et certains trucs fonctionnaient différemment, à commencer par le portable du geek. Ha, la loose pour lui. Au moins son crayon marchait encore, lui. Et même chose pour le digivice, puisque la merdouille en plastique s'appelait comme ça. Lui avait même été fait pour marcher ici, par Eru, ou alors elle avait juste tapé dans un stock quelque part. Même chose pour les bestioles qui les accompagnaient, Choromon et les autres, quoi qu'ils soient exactement. Elle avait quoi comme pouvoirs, exactement, pour faire tout ça ? Elle était qui ? Et plus important encore…

"Okay, et donc… comment on r'part ? Ou si on est supposés rester, on fait quoi ?"

Et pendant combien de temps est-ce qu'ils pouvaient lui tenir la jambe, à demander les milliers de trucs qu'ils voulaient savoir ? Parce que bon, même si ça faisait du bien de savoir que quelqu'un, ici, avait des réponses pour eux, son explication jusque là avait soulevé plus de questions qu'elle en avait répondu.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digital World Project :: File Island :: Forêt Tropicale :: Ruines-
Sauter vers: