:: Hors RP :: Archives :: RP archivés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mec, respires et paniques pas... AAAAAAAAAAAAAAH !!!!! [Ft. Aiden S. Walker]

avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 73

Feuille de personnage
Expérience:
85/100  (85/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Asgeir T. Lauritzen
Symbole de l'Espoir
Dim 8 Avr - 0:39




Don't panic !Feat. Aiden S. Walker - 1er jour.



En ce mois de janvier, Asgeir ne pensait pas se retrouver dans une telle situation. Lui qui s’était endormi dans l’oubli de sa vie, il n’aurait jamais imaginé se réveiller dans un tout autre monde. Pris de tremblement à cause de la fatigue, son corps lui semble lourd. Douloureux. Il gémit, ramenant ses membres contre lui, se repliant pour tenter de conserver de la chaleur. En vain. Le sol est dur, humide. Il glisse sa main dans ses cheveux, son bras bute contre quelques choses. Il ouvre les yeux. Lumière aveuglante.
Putain de volets, j’ai oublié de les fermer. J’ai quoi hier pour oublier ? Je me souviens plus, je ne me rappelle pas ce que j’ai fait. J’ai du trop boire, encore, ou trop fumé. Je n’en sais rien.
Son corps lui dit clairement que c’est un de ces deux vices. Cela lui arrive fréquemment depuis la disparition d’Eiric. Il n’est plus capable de rien, laissant sa vie fondre sous ses yeux comme du fer chauffé au rouge. Et il s’en fout. Sa tête lui fait mal. Gueule de bois. Il grogne, tentant de se relever. Il est par terre. C’est dur, c’est humide, comme de la moquette sur laquelle on aurait renversé un verre d’eau, ou autre chose. Il espère juste que ce n’est pas de la pisse. Asgeir se redresse enfin, tous ses muscles se plaignent, courbaturés. Ses yeux s’habituent petit à petit à la lumière. C’est vert, il n’y a pas de vert chez lui, enfin pas autant. Ses pupilles se dilatent et…
─ Putain je suis où ?
Il n’est pas chez lui, c’est certain. Il est même dehors, allongé dans l’herbe. Il ne comprend pas ce qu’il fait là. Il passe sa main sur le visage avant de regarder un peu mieux ce qui l’entoure. Asgeir est dans une forêt, une épaisse forêt qui ne ressemble en rien à celle du nord. Des arbres tropicaux, des fleurs colorées et une chaleur étouffante qui n’a rien à faire lors d’un mois de janvier en Norvège.
C’est pas vrai, j’ai fait quoi hier pour en arriver là ? Je suis dans une serre, c’est ça ? Au jardin botanique ? T’ain ma tête… c’est pas possible. Puis j’ai mal comme si j’avais fait du sport toute la journée… où sont mes médocs
Le jeune homme essaye de se souvenir, mais le mal de crâne l’en empêche. Il fouille ses poches, il n’y a pas grand-chose : un paquet de clope-cannabis et ses pilules d’analgésiques. Faute de mieux, il en avale une en espérant se sentir mieux après. Il tente de se relever, mais se casse rapidement la figure. C’est là qu’il se rend compte qu’il n’a plus sa prothèse. C’est un peu compliqué de savoir s’il l’a ou non quand il a l’impression de toujours ressentir sa jambe. Il panique un peu, avant de la retrouver quelques mètres plus loin à côté de sa canne pliante. Asgeir récupère donc son membre artificiel, prenant le temps de la refixer correctement avant de se relever en s’aidant de sa canne. C’est alors que ses yeux se portent sur la chose sur laquelle il avait buté tout à l’heure.

Une sphère rouge vif, la couleur ressort dans l’herbe, mais pas par rapport au reste de la forêt multicolore. Il s’en approche, se baissant pour regarder, avant de poser sa main dessus. C’est chaud et ça semble vivant. Un œuf. C’est plutôt gros comme œuf. Il y a bien ceux des autruches, mais dans ses souvenirs c’est plutôt blanc. Il regarde autour de lui, il ne voit aucun animal à qui pourrait appartenir cet œuf. Et puis, ça le rassure un peu, car vu la taille, la maman doit être énorme.
Je ne peux quand même pas le laisser là. Enfin, un gardien va bien le trouver. D’ailleurs, c’est bizarre qu’il n’y ait personne dans cette serre. Je vais le ramener à l’accueil.
En voulant l’attraper, Asgeir remarque un petit appareil, qu’il prend pour regarder. Curieux, il appuie sur tous les boutons et une lumière aveuglante s’allume avant d’afficher des choses étranges. On dirait un tamagotchi, un petit œuf gigotant en pixel avec des statistiques. Il le glisse dans sa poche au cas où et prend l’œuf avec lui. C’est un peu galère de le porter à une main et il finit par ranger sa canne à la ceinture pour marcher en tenant l’œuf entre ses bras. Pour le moment, il pouvait marcher sans. Il décide donc de rejoindre l’entrée du jardin.

Mais après plusieurs minutes, assez pour qu’il se mette à boiter, Asgeir se rend vite compte que la serre est beaucoup trop grande, que le ciel est beaucoup trop voyant par endroit et qu’en réalité, il n’est pas du tout dans un jardin botanique. Mais belle est bien dans une immense forêt tropicale. Chose tellement impossible qu’il avait naturellement pensée à une serre. Le trentenaire serre l’œuf entre ses bras, l’angoisse le prenant à la gorge.
─ MAIS JE SUIS OU PUTAIN !
Comment j’ai fait pour arriver là ? C’est une blague ? Je dois me réveiller. Aie ma tête, non, l’arbre est trop dur pour être faux. J’ai pris l’avion dans un état second ? Mais j'ai pas une thune pour aller en Equateur moi ! T’ain, mais il n’y a personne ? Respires , panique pas.
─ AAAAH !
Pris d’une légère panique, Asgeir ne regardait plus devant lui, et il se prit naturellement une racine dans les pattes, entrainant sa chute. Il réussit cependant à se tourner pour protéger l’œuf, ruinant au passage son dos contre le sol.
─ Ghnnn… mais quel con… je veux que cette mauvaise blague s'arrête là.
Et il décide de rester par terre, c'est bien par terre, au moins on tombe pas.



©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________
Petit Patapon « Hin hin ! Tu veux que je fasse quoi, Asgeir ? Vas te faire, flemme. »
❝Hey dude, I am king❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 100

Feuille de personnage
Expérience:
155/200  (155/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aiden S Walker
Symbole de la Sincérité
Dim 8 Avr - 11:23
Jour 1

Ruby devant toi s'amuse avec tout et rien. Tu te demandes comment tu en es arrivé là. Tu ne sais même plus trop ce que tu faisais avant d'atterrir ici. Tes souvenirs sont flou. Tu étais en vacances non ? En mission ? Tu ne sais plus du tout. Tu finis par lâcher un lourd soupire tout en marchant à travers la forêt. Il faut que tu trouve un abri pour la nuit ou au moins que tu fasses un pseudo campement. Tu regardes les branches des arbres et commencent à ramasser celle par terre puis à en casser quelques unes.

Qu'est ce que tu fais Aiden ?

Demande Ruby en te regardant curieux. Tu lui caresses le haut de la tête. Tu commences à t'habituer à ce drôle de dinosaure même si tu espères que tout cela ne sois qu'un rêve. Ça serait tellement plus simple si ce n'était qu'un rêve. Un songe... une illusion... mais la réalité est tout autre et tu le sais.

Tu veux m'aider ? Je vais préparer un campement pour la nuit et essayer potentiellement allumer un feu. Même si je doute que d'y arriver, on peut toujours essayer.

Le dinosaure acquiesce et part à la recherche de branche à sa hauteur ou sur le sol. Tu souris en le voyant plein d'entrain. Quelque part tu as un peu perdu ton énergie mais va falloir que tu la retrouve. Tu respires à plein poumon et te remet au travail un peu plus motivé.

Aiden ! Aiden !

Crie le petit dinosaure violet. Tu vas rapidement vers lui et il s'arrête devant toi en respirant fortement comme s'il venait de faire un marathon. Il a du juste sprinter sur quelques mètres, il avait pas pu partir très loin. Quoique... avec son énergie peut-être qu'il a couru partout et ça t'étonnerais pas.

Qu'est ce qu'il y a ?

Il y a quelqu'un ! J'ai entendu un crie !

Répondit du tac au tac Ruby. Puis, quand tu allais lui répondre t'entends un bruit assez lourd contre le sol. Bon ok, y a vraiment quelqu'un. Tu te diriges vers le bruit en lâchant les branches que tu avais dans les bras. Tu vois un homme... il a sûrement la trentaine et il est au sol. Tu l'observes quelques secondes avant d'arriver rapidement vers lui.

Vous allez bien ?

Réflexe de pompier, tu t'accroupis près de lui pour commencer à l'examiner du regard - il serait impoli de le toucher - voir s'il n'avait pas de blessure ou autre mais tu remarques qu'il a une prothèse. Ah... cela ne doit pas être très pratique pour lui mais il ne faut pas prendre les gens ainsi en pitié. Tu savais que ça leur faisait plus de mal que de bien de s'inquiéter sur ce genre de chose.

Vous pouvez vous relevez ?

Aiden ! Regarde il a un digitama !

Lâche le petit dinosaure en remuant la queue. Il observe l'homme et le digitama curieusement et tu met un bras devant Ruby et tu le fais doucement reculer. Tu ne sais pas s'il venait d'atterrir ici ou non. Et si c'est le cas... la présence de Ruby risque de le faire plus paniquer qu'autre chose. Espérons qu'il soit habituer à tout ce bazar ou qu'il soit de nature relativement calme. En tout cas, il n'est plus seul et perdu, c'est déjà ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 73

Feuille de personnage
Expérience:
85/100  (85/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Asgeir T. Lauritzen
Symbole de l'Espoir
Dim 22 Avr - 13:02




Don't panic !Feat. Aiden S. Walker - 1er jour.



La terre meuble et la mousse humide ne furent pas suffisantes pour amortir la chute de Lauritzen. Gémissant sous la douleur, remontant de ses lombaires aux trapèzes, il se redressa légèrement, non sans difficulté, pour s’assurer que l’œuf dans ses bras allait bien. À son plus grand soulagement, il était toujours intact.
Je ne sais pas ce que j’aurai fait s’il s’était brisé dans ma chute. Il a l’air rare, je n’ai jamais vu d’œuf aussi gros et encore moins rouge de ma vie. Faut que je l’amène à quelqu’un de compétant, mais d’abord faut que je sorte de ce merdier.
Lauritzen s’avoue qu’il n’a pas une grande connaissance sur les oiseaux, mais il sait que les plus gros œufs connus sont ceux des autruches, et ils ne sont pas rouges. Il faisait donc bien attention à ce qu’il ne se brise pas, le gardant serré entre ses bras, attendant que son dos cesse de lui faire mal pour penser à se relever. Un bruit, son ouïe se tendit vers sa source, entrainants son regard dans la même direction. Un garçon sortit des fougères, comme un deus machina au vu de la situation.
Il y a donc des gens ! Je ne suis donc pas si perdu que ça !
La vue du bonhomme fit redresser l’homme sur ses bras alors que ce dernier se rapprocha d’un air inquiet. Demandant si le trentenaire allait bien, il s’accroupit, le sondant du regard de haut en bas. Ses yeux s’arrêtèrent quelques secondes de plus sur la jambe de l’estropier bien trop habitué à ce genre de regard. À la fois gêné, peiné et curieux, tentant vainement de ne pas le paraître. Asgeir n’appréciait pas vraiment ça, mais à force, on s’y habitue. Il se redressa cependant pour remettre son pantalon dans ses rangers avant de s’asseoir en tailleur, l’œuf entre ses jambes.
─ O-oui ça va merci, me suis pris les pieds dans une racine, ah ah !
C’est parfois un peu compliqué de savoir où on met un pied en fibre de carbone qu’on ne sent pas du tout, alors les accidents arrivaient souvent.
─ Je crois, me suis fait mal mais ça va miiii-EUHH !!
Lauritzen manque de tomber à la renverse en voyant soudainement un dinosaure, un dragon, loup difforme ou autre animal fantasmagorique dans le genre pointer le bout de son nez d’où il ne sait. C’était une créature étrange au couleur atypique donc la forme rappelée celle d’un vélociraptor, mais arborant une épaisse fourrure. Sa tête, canine, arboré un joyau rouge et deux petites ailes de plumes étaient fixé sur son dos, insuffisantes du point de vu physique pour permettre un vol.
C’est quoi ce truc ? Ça existe ce machin, non mais ce n’est pas possible, non, c’est faux ce truc. C’est trop bien fait n’empêche. Ah, mais si je sais, ça doit être…
─ Wouah ! Mais il est trop cool ce cosplay de pokémon ! Mais c’est lequel ? Car il ne me dit rien celui-là !
La petite créature, ou le gamin dans son costume, semble s’exciter concernant l’œuf que Lauritzen avait dans la main. Ce dernier le regarde un instant avant de relever les yeux vers le dinoloup.
─ Tu parles de l’œuf ? Je l’ai trouvé en me réveillant tout à l’heure à côté de moi. Je sais pas du tout quel oiseau, c’est, ni quoi en faire. En fait je ne sais même pas où je suis, vous savez vous ?
Il releva les yeux vers le roux, attendant une réponse.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________
Petit Patapon « Hin hin ! Tu veux que je fasse quoi, Asgeir ? Vas te faire, flemme. »
❝Hey dude, I am king❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 100

Feuille de personnage
Expérience:
155/200  (155/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aiden S Walker
Symbole de la Sincérité
Lun 23 Avr - 15:08
Jour 1

On est dans le digimonde ! Et c'est quoi un oiseau Ai' ?

Fais ton petit dinosaure avec des ailes. C'est pas vraiment le moment de te poser une question pareille. Apparemment, ce cher inconnu vient d’atterrir ici et semble nerveux. Si tu explique la situation actuelle, tu vas paraître pour fou. Comment lui faire comprendre qu'ici c'est sa nouvelle réalité sans paraître être sortie d'un asile... Là est tout le défi.

Je t'expliquerais ça plus tard Ruby. Gardez l’œuf avec vous. Il vous servira plus tard... je suppose.

Tu ne sais pas du tout comment paraître crédible. Ce monde est tellement différent du votre. Tu réfléchis et essaye de trouver une excuse ou une explication mais même avec Ruby sous la main tu n'es pas sûr qu'il va te croire. En même temps, qui te croirais dans ce genre de situation ? Mais s'il fuit ! Bon, l'avantage c'est que tu pourras le rattraper facilement mais quand même. Tu te calmes en essayant de trouver quelque chose de plausible à dire.

Comment vous dire... Ruby n'est pas un "pokemon" et... hm... ce n'est pas un cosplay...?  

Dis tu n'étant pas sûr que ce soit la meilleure des phrases à sortir dans l'instant présent. C'est compliqué de confronter quelqu'un a une vérité aussi absurde. Mais tu es quelqu'un de fondamentalement honnête et ça sert à rien de se prendre la tête sur cette vérité dans laquelle vous êtes coincer.

Nous sommes actuellement perdu dans un monde inconnu avec de drôle de bestioles qui évoluent et qui nous accompagnent pour aider, la déesse de ce monde à retrouver ses pouvoirs et rentré chez nous.  

Okay, désormais tu seras classifié comme fou alors que tu n'as dis que la vérité.
Tu as l'impression en vrai d'avoir raconter un scénario de jeu vidéo. Plus rien ne va et le type devant toi va croire à une grosse blague ou va vouloir s'enfuir à toutes jambes ou qui sait. En tout cas, bravo pour le 0 tact et la connerie dont tu fais preuve. Mais... c'est la vérité rien que la vérité... après tout, va falloir qu'il s'y fasse tôt ou tard...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 73

Feuille de personnage
Expérience:
85/100  (85/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Asgeir T. Lauritzen
Symbole de l'Espoir
Lun 23 Avr - 16:50




Don't panic !Feat. Aiden S. Walker - 1er jour.



Le « Pokémon » répondit directement à la question par « Digimonde », sans autre explication, laissant le pauvre Lauritzen avec plus de questions dans sa tête qu’avant. L’animal semblait plutôt vif et actif, ne sachant rester en place. L’homme se demandait comment il pouvait supporter ce costume avec cette chaleur étouffante.
Ruby, c’est un nom de filles ça, non ? C’est original, mais ça voir fait plus petit garçon, enfin, j’en sais rien.
─ Ok. Ruby, c’est un nom de filles ça, non ?
L’homme observa l’œuf, posant ses mains dessus. Il était tiède et semblait battre à l’intérieur. La chose à l’intérieur était vivante et il était hors de question de l’abandonner au risque de se briser ou se faire dévorer par un prédateur. Asgeir était bien trop soucieux de la vie et s’en occupera jusqu’à ce qu’il ait trouvé le nid ou une personne plus compétente pour gérer l’œuf. Le garçon, qui semblait quelque peu gêné, reprit la parole, expliquant que le ruby n’était pas un cosplay, qu’il était réel. Le roux le regarda avec un air dubitatif avant de poser son regard sur la créature.
Cette chose est vraie ? Non ce n’est pas possible, c’est anatomiquement n’importe quoi ce truc. Et puis, il parle. Ils se foutent de ma gueule c’est pas possible.
Pour se rassurer, Lauritzen posa l’œuf à côté de lui et se redressa sur les genoux pour tendre la main vers le dinosaure et l’examiner. C’était bien de la chair et de la bave qui lui faisait office de langue au centre d’une rangée de crocs. C’était bien de la chair et de la bave qui lui faisait office de langue au centre d’une rangée de crocs. Sur la surprise, il recula, retombant sur les fesses, les yeux écarquillés.
─ MAIS CE TRUC EST VRAI !?
Et l’autre qui se met à lui raconter un truc invraisemblable sur un autre monde avec des créatures étranges, une déesse et tout ce qu’on peut trouver dans un bouquin de jeu de rôle fantastique. Asgeir le regarda avec un air de « Are you kidding me ? » avant de se rendre rapidement compte qu’il avait l’air sérieux. Il eut un rire nerveux avant de planter complètement, sa respiration se faisant plus rapide au fur et à mesure que la panique augmente.
Il se fout de ma gueule, ce n’est pas possible un truc pareil. Un autre monde, mais qui croirait à ces bêtises hein ! Sérieux. Allé As, tu te calmes…
Ses yeux retombèrent sur le museau de la créature, réelle, comme ces plantes étranges autour d’eux, cette forêt immense et sans fin. Comment ne pas paniquer vraiment dans ces moments-là ? Pourtant, paniquer ne servirait à rien et l’homme tenta bien que mal de retrouver contenance. Ses yeux retombèrent sur le museau de la créature, réelle, comme ces plantes étranges autour d’eux, cette forêt immense et sans fin. Il s’alluma une clope pour aider, les antidouleurs ça ne calme pas l’angoisse.
─ Bien… bien, bien… et… on sort comment d’ici ? Euh…
Il se rappela qu’il ne connaissait pas le nom du gamin.
─ Moi c’est Asgeir Lauritzen. Désolé, j’ai un peu paniqué là, ah ah !
En même temps, il y a de quoi. Asgeir regarda un instant l'oeuf avant de rajouter :
─ Et il y a un truc pareil qui va éclore de cet oeuf ?
Non parce qu'il faut que je me prépare mentalement là.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________
Petit Patapon « Hin hin ! Tu veux que je fasse quoi, Asgeir ? Vas te faire, flemme. »
❝Hey dude, I am king❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 100

Feuille de personnage
Expérience:
155/200  (155/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aiden S Walker
Symbole de la Sincérité
Mar 24 Avr - 16:17
Jour 1

Je sais pas, je trouvais que ça fait mixte après tout je ne sais même pas si ... ma créature à un sexe....

Tu lâches ça un peu perplexe. C'est vrai que tu ne sais rien sur Ruby. Au final, tu l'avais nommé comme cela car il/elle avait une pierre précieuse rouge sur le front. Et que du coup, tu t'étais pas trop foulé pour lui donner un prénom. Puis c'était plus facile à retenir comme ça.
Enfin bon... pauvre gars que tu es en train de faire flipper. Bon au moins, il va peut-être te croire... avec de la chance ou il va faire semblant de rentrer dans ton jeu croyant que t'es un psychopathe, tu sais pas trop. En vrai, tu lui en veux pas... tout cela est loin d'être rationnel après tout. Faut juste s'y habituer... plus ou moins...

Il faut trouver des gemmes apparemment pour qu'Eru - la déesse - regagne ses pouvoirs et nous ramène là d'où l'on vient.  

Dis tu répondant calmement à sa question. Déjà il faut que t'essayes d'être le plus calme possible pour pas qu'il panique ou est davantage peur. Mais bon... cette situation est assez originale.

Aiden, enchanté même si je pense que... d'autres circonstances auraient été mieux...  ▬ lâche tu d'un naturel déconcertant ▬ Ah ! hm... sûrement, après je ne sais pas exactement ce qui va en sortir. Enfin dans tous les cas ça sera forcément plus petit que Ruby... ces créatures ont l'air plus ou moins d'évoluer ... ?

Répond tu doucement ignorant tout de ce monde. Tu n'as pas beaucoup d'informations à lui fournir et vous avez tout les deux énormément de questions sans réponses. Va falloir partir d'ici aussi vite que possible en espérant que ça va aller pour lui. Après tout c'est compliqué d'avoir un handicap dans un lieu hostile.

En tout cas, bienvenue dans cette galère.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 73

Feuille de personnage
Expérience:
85/100  (85/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Asgeir T. Lauritzen
Symbole de l'Espoir
Dim 29 Avr - 19:28




Don't panic !Feat. Aiden S. Walker - 1er jour.



Les présentations faites, Asgeir regarde autour de lui, encore et toujours, à la fois effrayé et curieux de ce monde qui l’entoure. Il a l’impression d’être dans un jeu vidéo, un de ceux où on tombe dans un autre monde hostile, ou dans un anime comme un peu celui où un garçon à casquette doit trouver un phénix et est accompagné d’une fille, d’un œil géant, d’un loup à corne, d’un lapin boxer et d’un golem. Mais là, ils avaient qu’un petit dragon à poil et un œuf qui pouvait renfermer tout et n’importe quoi d’imaginable. C’était amusant dans un certain sens, le trentenaire tentait de voir le bon côté des choses. À vrai dire, ce qui lui fait le plus peur, c’est de ne pas être chez lui. Cela faisait des mois que sa sœur avait disparu, que les recherches se faisaient de moins en moins, pour ne pas dire que la police avait abandonné. Mais chaque jour, après le travail, Asgeir accourait chez lui et passait tout son temps libre à attendre, en espérant qu’elle revienne. Tant qu’on n’avait pas retrouvé son corps, il ne pouvait se faire à l’idée qu’elle soit potentiellement morte. Alors il restait enfermé, quitte à se rendre malade, et si sa meilleure amie ne lui ramenait pas à bouffer, il serait mort de faim. Mais voilà, il n’est plus chez lui à attendre, et derrière son sourire nerveux pour bien paraître, l’angoisse était profonde. Il fallait à tout pris qu’il rentre chez lui. Même s’il fallait avaler toutes ces histoires de déesse et de pierres.

Asgeir se releva en s’aidant de sa jambe valide et prit délicatement l’œuf dans ses bras. Quoique c’était à l’intérieur, il fallait en prendre soin. Il enlevait donc son sweat-shirt et l’enveloppa à l’intérieur, puis il noua les manches derrière son cou comme un sac kangourou afin de pouvoir le soutenir que d’un bras. De son autre bras, il caressa la tête de Rubis qu’il trouvait vraiment mignon malgré son étrangeté.
Bon ma jambe me fait moins mal, me suis assez reposé, ça devrait aller. Il faut qu’on sorte d’ici, car ce n’est franchement pas agréable. Et quand je dis sortir d’ici, c’est trouver ces gemmes et revenir dans mon monde.
Mais son monde, veut-il vraiment y retourner, là où rien ne l’attend, où il n’a rien à retrouver. Il espère revoir Eiric, mais au fond de lui, il sait bien que ça sert plus à rien. C’est juste, que se donner un but l’aide à ne pas s’effondrer.
─ Bon ! On ne va pas rester planter là. Faudrait sortir d’ici ou trouver un coin plus sûr pour passer la nuit. Euh… tu saurais où aller toi ?
Aiden avait l’air d’en savoir un peu plus, alors pour le moment, le rouquin se reposait sur lui. Bien qu’il l’aidera en temps voulu.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________
Petit Patapon « Hin hin ! Tu veux que je fasse quoi, Asgeir ? Vas te faire, flemme. »
❝Hey dude, I am king❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 100

Feuille de personnage
Expérience:
155/200  (155/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aiden S Walker
Symbole de la Sincérité
Mar 1 Mai - 11:34
Jour 1
Tu regardes Asgeir. Il à l'air encore un peu secoué mais ça à l'air d'aller pour lui. Tu souris doucement et regarde Ruby qui est resté silencieux. Il remue doucement la queue quand le trentenaire lui caresse le haut de la tête.
Tu regardes autour de toi. Cette forêt est immense et tu n'as aucune idée où aller. Tu es en réalité bel et bien perdu, bien que tu saches comment sortir d'ici en allant chercher des pierres, etc... tu ne sais même pas où elle se trouve. La réalité est que tu veux rentrer chez toi à tout prix.

Pour être honnête, je ne suis pas encore arrivé à sortir de cette forêt.

Fais tu simplement en haussant les épaules. Tu sais que cela ne mène à rien mais autant marcher un peu peut-être.
Tu vois que l'homme près de toi fait une espèce de poche de kangourou avec son sweat pour porter plus facilement son gros œuf.

Je ne sais pas bien où aller non plus. Ai', je dois continuer à ramasser du bois ?

Fais le petite T-rex avec des ailes en te regardant. Tu caresses le haut de sa tête doucement, tu ne sais pas où aller, ni quoi faire. Vous n'avez pas d'abri, il faudrait potentiellement faire un feu mais tu n'as rien sur toi pour en faire un. Et frotter des bouts de bois entre eux pendant des dizaines de minutes... Tu es pas sûr que cela fonctionne.

T'en fais pas, on va trouver un coin où se mettre à l'abri. Après, où... bonne question. Avançons, on verra bien.

Tu emboîte le pas tranquillement. Ruby part un peu devant pour surveiller les environs. Même si en réalité, il doit juste s'amuser à courir partout.

D'ailleurs, Asgeir, c'est de quelle origine ? Moi je viens des Etats Unis, Manhattan pour être plus précis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 73

Feuille de personnage
Expérience:
85/100  (85/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Asgeir T. Lauritzen
Symbole de l'Espoir
Mar 1 Mai - 13:55




Don't panic !Feat. Aiden S. Walker - 1er jour.



Allons bon, ce gamin est tout aussi perdu que moi, il a juste l’air d’être arrivé avant moi et avoir appris quelques trucs sur ce monde, mais pas assez pour s’en sortir actuellement. Sérieusement, s’il a rencontré quelqu’un pour lui expliquer son délire de quêtes des gemmes, il aurait pu lui poser des questions sur comment survivre ici…
Puis Asgeir se rappela qu’il avait un gamin en fasse de lui, sans doute paniqué comme lui en arrivant et qui n’a sans doute pas pensé à poser les bonnes questions. Quoiqu’en vu du calme olympien dont il faisait preuve – ça en était flippant – Asgeir se posait beaucoup de question. Mais pour le moment, il fallait s’abriter pour la nuit, le soleil – ou les, il ne sait pas, il ne voit pas le ciel – avait l’air de se coucher et il ne fallait pas traîner.
─ Garde le bois que t’as ramassé Ruby, ça servira et j’ai un briquet.
C’est important de le préciser, car même si le forgeron savait allumer un feu sans, c’était quand même bien plus pratique. Le souci, c’était d’espérer que le bois soit assez sec pour prendre.
─ Et il faudrait ramasser un peu d’herbe ou de mousse sèche pour servir de démarreur, sinon on va galérer.
Je donne peut-être un peu trop d’ordre non ? Je l’aurai bien fait moi-même, mais avec mes mains prises. Puis Aiden n'a pas l’air de trop savoir quoi faire.
Après tout, ils n’étaient pas obligés de l’écouter, il cherchait juste à aider, mais était un peu mal à l’aise de dicter quoi faire. Le trentenaire regarda autour de lui, regardant la mousse des arbres pour tenter de localiser le nord, mais en raison de la densité de la forêt, la mousse recouvrait tous les côtés des troncs, et ne connaissant pas le mouvement du soleil dans ce monde, se diriger avec sera risqué.
─ Il faudrait avancer tout droit, on finira bien par sortir ou trouver un coin sympa. Allé, on bouge, j’commence à avoir des fourmis dans la patte à force de faire du sur-place.

Asgeir et Aiden marchèrent un petit moment, jusqu’à ce que le ciel vire à l’orange, les plongeons peu à peu dans la pénombre. Pendant le chemin, ils discutèrent un peu, Aiden lui posant des questions sur les origines de son prénom.
─ C’est nordique, je suis norvégien. D’ailleurs, t’es doué en norvégien toi, t’as un accent, mais t’es super compréhensible. À tien là ! Ça peut être bien pour se poser !
Une très petite clairière leur faisait face, assez large pour que le ciel soit visible avec un point d’eau. Ils se posèrent là, hésitant à boire l’eau sans savoir si elle était potable jusqu’à ce que le petit dinosaure en prenne quelques lampés, leur assurant qu’elle est buvable. Puis, Asgeir réussit à allumer un feu au bout d’une vingtaine de minutes. Le bois n’était pas très sec et peinait à prendre feu, mais au final, il réussit quand la nuit tomba, laissant les étoiles s’illuminer dans le ciel, faisant lever la tête du nordique.
Gud, je n’ai jamais vu ces constellations, on est bien dans un autre monde. Bon, va falloir trouver un moyen de sortir d’ici.
Assis par terre, Asgeir serrait l’œuf dans les bras tout en discutant avec Aiden, de tout de rien, de ce qu’il faisait dans la vie normale sans aller trop dans les détails. Il ne lui parla ni de son accident, ni de sa sœur, esquivant ces sujets tant qu’on ne lui posait pas de question dessus. Puis au bout d’un moment, malgré lui, l’estomac d’Asgeir se mit à couiner.
─ … Ah ah ! Avec tout ça, j’ai oublié que je crevais la dalle… va falloir trouver quelque chose de comestible à manger demain. Hum d'ailleurs, tu pourrais me conduire à la personne qui t'as donné les info' sur ce qu'on devait faire... là déesse c'est ça ?

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________
Petit Patapon « Hin hin ! Tu veux que je fasse quoi, Asgeir ? Vas te faire, flemme. »
❝Hey dude, I am king❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de la Sincérité
Messages : 100

Feuille de personnage
Expérience:
155/200  (155/200)
Voir le profil de l'utilisateur




Aiden S Walker
Symbole de la Sincérité
Jeu 3 Mai - 11:43
Jour 1

Tu observes un peu le trentenaire en face de toi qui devait te prendre pour un fou plus ou moins. Ça serait normal vu les circonstances... mais bon, peut-être que quelque part ça le rassure d'avoir quelqu'un même jeune avec lui. Enfin bon... c'est pas l'important dans l'immédiat.
Ruby acquiesce en regardant l'homme et garde ses branches dans ses petites pattes avant.
Pour l'instant tu obéis au trentenaire en prenant des écorces ou de la mousse sèche. Il faut que tu te rende utile. Puis, pour le moment à part quelques informations en plus que t'avais par rapport à lui, tu n'étais pas arrivé, il y a si longtemps que ça.

Tu l'acquiesce quand il réplique qu'il faut avancer et tu marche avec lui. Puis, tu le regardes bizarrement. Comment ça tu parles Norvégien ? Tu ne serais pas situé ça sur une carte ! C'est lui qui parle anglais non ?

Je ne parle pas Norvégien... je ne connais même pas cette langue. C'est pas toi qui parle anglais plutôt ?

Tu es dans l'incompréhension total. Comment vous pouvez vous comprendre si vous venez tout les deux de pays différents et que vous ne parlez pas les mêmes langues. C'est insensé. Déjà que rien ne faisait sens mais là encore moins...  Surtout que t'étais nul en langue vivante, tu connais juste ta langue maternelle et voilà.

Tu regardes la clairière, c'est dégagé et ça devrait suffire pour la nuit. Puis, tu peux toujours être de garde. Tu avais l'habitude des nuits blanches dans ton boulot, on en demande parfois.
Tu commences à poser les écorces et trouve des pierres assez conséquente pour pas que le feu ne se répande. Tu fait un rond demande à Ruby de déposer le bois qu'il a dedans et voilà. Ça devrait faire un bon feu de camp. Tu laisses Asgeir le soin de l'allumer et se fut un peu plus fastidieux que tu ne l'aurais cru. Tu t'assois à côté des flammes et regarde un peu le ciel. Tu avais presque oublié qu'il existait des étoiles. C'est vrai que les grandes villes comme Manhattan tu n'en vois pas souvent. Quelque part c'est reposant.

Ruby vient se coucher près de toi, reposant sa tête sur tes cuisses. Tu caresses le drôle de petit dragon.

Ouai Eru... Je l'ai rencontré et elle m'a tout expliqué. On pourra aller jusqu'aux ruines oui. Après, l'intérieur est un véritable labyrinthe, je ne sais pas le chemin par coeur mais on devrait rencontrer des hm... espèce de nonnes qui devraient nous guider. Je suppose...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Symbole de l'Espoir
Messages : 73

Feuille de personnage
Expérience:
85/100  (85/100)
Voir le profil de l'utilisateur




Asgeir T. Lauritzen
Symbole de l'Espoir
Mer 16 Mai - 10:53




Don't panic !Feat. Aiden S. Walker - 1er jour.



Aiden ne parle pas norvégien et Asgeir ne parle pas anglais. Pourtant, ils comprennent comme si la tour de Babel n’avait jamais créé, et les foudres de dieu éveillé. Asgeir s’arrêta quelques secondes perplexes de cette réponse qui n’avait aucun sens. Il était impensable qu’ils puissent se comprendre sans même s’en rendre compte.
─ Non, je ne parle pas anglais là. Par contre, là, un peu. Moi maîtrisé plus ou moins ce langue. Assez pour me faire comprendre.
Pour Aiden, il parlait la même langue, et pourtant pour Asgeir ce n’était pas le cas. Parler anglais rendait ses paroles moins fluides avec quelques erreurs grammaticales, malgré une assez bonne maîtrise de la langue par rapport aux autres qu’il connaît. Enfin, après un œuf rouge, un dragon poilu et des arbres multicolores, parler automatiquement la même langue qu’un étranger commençait à ne plus l’étonner.
Faut prendre le bon côté des choses, c’est quand même beaucoup plus pratique. Et puis c’est peut-être pour ça que je comprends aussi le petit monstre.
Asgeir se demandait quand même à quoi, c’était dû. À part l’œuf, il n’avait rien de plus sur lui. Ah si ! Le tamagotchi. Il garda dans un coin de sa tête de regarder l’objet de plus près, une fois posé.

Une fois le campement, précaire, posés, mais surtout le feu allumé, les deux hommes s’assirent au sol. Asgeir était un peu exténué d’avoir marché si longtemps, surtout en portant un œuf dans ses bras, ce qui n’était guère pratique. Il le maintien au chaud dans ses bras, le regardant quelques secondes.
J’espère que tu vas rapidement éclore, car je ne compte pas te porter neuf mois. Je ne suis pas un hippocampe.
Aiden lui expliqua un peu plus de choses sur cette déesse, enfin, qu’elle avait deux servantes. Ouai non en fait, il ne lui expliqua pas grand-chose de plus. Ce garçon n’était pas très utile, mais c’était qu’un gosse, et puis, c’est quand même mieux d’être ensemble que seul, perdu dans cet endroit inconnu. Le roux se rappeler de l’appareil et le sortit de sa poche, commençant à appuyer sur les boutons pour voir comment il fonctionnait.
─ Je me demande si ce n’est pas ça qui traduit nos paroles. C’est la seule chose que j’ai en plus sur moi depuis que je suis arrivé. Enfin, à part l’œuf bien sûr.
Sur le tamagotchi, il y avait l’œuf avec des statistiques inconnu, une carte ou plutôt une sorte de GPS, il y avait même le profil d’Asgeir avec son état de santé.
Ils ont même pensé à virer ma jambe sur la silhouette. Par contre les points de vie là, c’est stressant. J’ai franchement l’impression d’être dans un jeu vidéo. Je me demande si j'ai plusieurs vie...
Il joua avec l’objet pendant un petit moment, piqué par la curiosité, quand soudain, il entendit un bruit suspect.
─ Aiden ? T’as entendu ?

La suite du rp dans Courrez !!!

©️ Jawilsia sur Never Utopia

_________________
Petit Patapon « Hin hin ! Tu veux que je fasse quoi, Asgeir ? Vas te faire, flemme. »
❝Hey dude, I am king❞
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digital World Project :: Hors RP :: Archives :: RP archivés-
Sauter vers: